Distinction : Walter de Silva griffé d’un «Compas d’Or»

On ne présente plus Walter de Silva ! Le talentueux designer italien (et non portugais comme son nom pourrait le suggérer) qui s’était fortement distingué en crayonnant l’Alfa Romeo 156, puis quelques Seat comme le prototype Salsa ainsi que la Leon était devenu depuis 2007 le patron du style de l’ensemble du Groupe Volkswagen. Là encore, on lui doit les lignes réussies des Volkswagen Golf VI et Scirocco, ou encore des récentes Audi. Bref, une carrière intense (40 ans) et un talent reconnu, qui viennent d’être récompensés par l’Associazione per il Designo Industriale (ADI). Une association italienne qui a accordé à M. De Silva un Compasso d’Oro («Compas d’Or»), soit l’une des récompenses les plus prestigieuses pour un designer. Constitué par un panel d’experts internationaux, le jury de l’ADI a décrit de Silva comme un «protagoniste incontesté du design italien» et lui a décerné sa récompense, la semaine dernière à Rome, en présence de la presse, ainsi que de plusieurs invités de marque. La capitale italienne a été choisie pour la remise des «Compas d’Or», du fait qu’elle accueille cette année les célébrations du 150ème anniversaire de l’unification de l’Italie. Pour sa part, Walter de Silva a déjà reçu plusieurs récompenses de design au cours de sa carrière. Parmi elles, le «Prix du design de la République fédérale d’Allemagne», qui constitue la plus haute distinction officielle en la matière en Allemagne, lui a été remis en février 2010 pour l’Audi A5. Un modèle qu’il considère à juste titre comme «la plus belle voiture que j’aie jamais dessinée», avait-il déclaré lors de la présentation du coupé A5 en 2007.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *