Distraction au volant: Ford donne des preuves scientifiques

Distraction au volant: Ford donne des preuves scientifiques

La plupart des gens croient être capables d’accomplir efficacement deux tâches différentes au même moment. Cependant, de nombreuses recherches prouvent que le cerveau n’est pas multitâche.

Et pour cause, à chaque fois que notre cerveau est amené à effectuer différentes actions de façon simultanée, son fonctionnement devient plus lent et moins précis. Ainsi, bien que beaucoup de gens prétendent qu’ils sont capables de parler en toute sécurité au téléphone pendant qu’ils conduisent leur voiture, la science nous apprend le contraire et qu’à chaque fois qu’un conducteur devient distrait, cela peut avoir des conséquences désastreuses. Selon l’Organisation mondiale de la santé, plus de 1,25 million de personnes meurent chaque année dans des accidents de la route. Pas moins de 94% de ces accidents sont provoqués par une erreur du conducteur. Les experts ont identifié quatre grandes catégories de situations où les conducteurs, en baissant leur attention, augmentent le risque de générer des accidents graves :

1. Distraction visuelle : Tout ce qui peut amener un conducteur à détourner ses yeux de la route, comme par exemple lorsqu’il procède à la lecture d’un SMS sur un téléphone.

2. Distraction auditive : Des sons trop bruyants (musique trop forte par exemple au sein d’une voiture) peuvent empêcher le conducteur d’écouter et de se concentrer sur les sons liés à la circulation tels que les sirènes d’ambulance ou les klaxons des autres automobilistes.

3. Distraction manuelle : Il s’agit de toute action empêchant un conducteur de garder ses deux mains sur le volant, comme par exemple lorsqu’il boit, mange ou allume une cigarette.

4. Distraction cognitive : Lorsque la concentration se trouve réduite à la suite d’une grande fatigue par exemple ou de la prise de médicaments.

Petit rappel en chiffres

390

C’est le nombre de mètres que vous parcourez en 14 secondes lorsque vous roulez à une vitesse de 100 km/h.

94

Il s’agit du pourcentage d’accidents de la circulation mortels entraînés par une erreur du conducteur.

37

C’est le pourcentage par lequel notre capacité de conduire se trouve réduite lorsque l’on parle au téléphone.

14

Il représente le nombre moyen de secondes nécessaires pour se prendre en selfie.

1

il s’agit du nombre de tâches sur lesquelles le cerveau humain peut se concentrer pleinement à la fois.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *