Embrayage : Le 4×4 de luxe bouscule la limousine

Si le phénomène 4×4 rencontre un franc succès sur notre marché comme ailleurs, il faut aussi préciser qu’il touche toutes les catégories sociales de conducteurs, y compris la clientèle du haut de gamme. Ceci, bien entendu, au détriment des berlines de plus en plus jugées trop classiques. Et pour ce dernier profil de clientèle, c’est la luxueuse et grosse berline qui en fait les frais.
En effet, les luxueux 4×4 grattent sans cesse des parts de marché aux Mercedes Classe S, Jaguar XJ et autres BMW Série 7. On préfère ces gros colosses, pour leurs lignes massives mais stylées, qui plus est procurent une impression de sécurité et renvoient à un certain style de vie et une vision plus valorisante des loisirs. Autre facteur, certes moins déterminant pour une clientèle fortunée, les prix, qui sont souvent inférieurs à ceux de ces luxueuses berlines.
Aujourd’hui, les stars qui ont la cote auprès des riches s’appellent : Porsche Cayenne, Volkswagen Touareg, BMW X5, Land Rover Range Rover ou encore Nissan Murano. Ce dernier, qui est d’ailleurs l’un des moins chers du lot (530.000 Dhs tout de même) a pu, à lui seul, trouver quelque 80 clients marocains depuis le premier janvier 2004. Rien que cela ! Porsche qui depuis plus de 40 ans fait rêver avec l’emblématique 911, est devenue inexorablement populaire au Maroc grâce à son premier tout-terrain, le Cayenne. Pourtant, ce dernier s’acquiert aux environs de 800.000 Dhs et n’existe que depuis fin 2002. Chez nous, il s’en est vendu, depuis, plus d’une soixantaine !
Même les prix de l’essence ne font pas d’incidence négative sur cet effet de mode… Normal, ces mastodontes existent tous -à l’exception du Porsche- en motorisation Diesel. Même que le Touareg de Volkswagen se targue d’abriter le bloc à gazole le plus puissant au monde actuellement, le V10 TDi de 313 chevaux. Le même moteur loge sous le capot de la limousine VW, la Phaeton, qui essuie pourtant un échec total et universel sur le plan commercial. Et pour cause, le fleuron du premier constructeur européen est jugé trop classique. Et c’est aussi cette étiquette que l’on donne à la Mercedes ML, souvent assimilée à l’image de la berline statutaire de la marque à l’étoile. D’ailleurs, en fin de carrière, le ML tire de moins en moins bien son épingle du jeu, surtout face à des concurrents de taille et plus affûtés. Et on ne pourrait citer tous les exemples…
Bref, si les 4×4 de prestige se présentent comme une alternative de choix face aux limousines chics, c’est aussi parce qu’ils sont de mieux en mieux armés pour rouler sur l’asphalte, procurant à leurs occupants autant de qualités dynamiques : comportement routier rigoureux, confort de premier ordre et sophistications en tous genres. Le tout en restant prêt à en découdre avec les terrains les moins civilisés. Tout cela, les millionnaires, les stars du show-biz et même certains politiques l’ont compris en Europe et aux Etats-Unis. C’est pour cela qu’ils roulent en 4×4 de luxe.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *