Embrayage : Mille et une raisons pour acheter du neuf en décembre

La crise, la crise, la crise. On ne parle que d’elle à la télé, dans les journaux, comme dans les cafés. D’accord, l’heure est grave au sein des plus grandes firmes et industries de la planète et il y a bien eu des faillites, rachats, fusions, licenciements et autres difficultés financières. Mais heureusement au Maroc, on est encore préservés de tout cela. Mieux encore, il y a bien moyen de tirer profit de cette crise dans un secteur comme l’automobile. En gros, il est plus que jamais intéressant d’acheter une voiture neuve en décembre et ce, pour plusieurs raisons. Il y a d’abord la situation à laquelle ont été amenés plusieurs constructeurs (suite à une forte baisse des ventes mondiales) à savoir, non seulement la fermeture temporaire de l’une ou plusieurs de leurs usines, mais aussi la contrainte de déstocker massivement en cette fin d’année. Si bien qu’aux Etats-Unis par exemple, certains concessionnaires se sont retrouvés à pratiquer l’offre du «by one, take one» (une achetée, une offerte) ! Ensuite, ces mêmes constructeurs, une fois sortis de la crise –probablement dans quelques mois–, reverront à la hausse leurs prix, histoire de renouer avec les marges et recouvrer leurs pertes. Au Maroc, divers facteurs impactent de près ou de loin le prix du neuf. Il y a d’abord le taux de change, favorable pour les importateurs de marques asiatiques, quand il ne l’est pas pour les labels européens et inversement. Ensuite, il y a les droits de douane. Leur démantèlement est entré cette année dans une phase décisive, permettant ainsi aux importateurs de pouvoir proposer des prix plus que raisonnables, attrayants. Mais surtout, les consommateurs marocains vont assister à une braderie automobile historique en ce dernier mois de l’année 2008. Des prix spectaculaires qui le sont parce qu’ils exploitent un peu tous les effets –positifs et négatifs– de la conjoncture actuelle. «Spectaculaires», comme par exemple une Renault Laguna III accessible à partir de 215.000 DH ! Qui l’eut crû ? Les autres marques ne sont pas en reste, avec des baisses pouvant aller jusqu’à 30.000 DH. Un bon conseil donc : si vous avez quelques économies, le mois de décembre est tout simplement «LE» moment d’acheter une voiture neuve.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *