Engagement RSE de Renault: En quoi ça consiste ?

Engagement RSE de Renault: En quoi ça consiste ?

Tout le monde sait que Renault Maroc fait de la Responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) un véritable cheval de bataille. Mais sur quoi repose réellement sa démarche ?

Il faut savoir qu’elle est axée sur 4 thèmes qui sont tous les quatre traversés par un point commun : la mobilité. Le premier thème cher à la marque au losange est l’ancrage territorial. Lequel se traduit par une aide vers plus de mobilité dans des zones et quartiers où elle est restreinte. Le second thème traité est bien celui de la sécurité routière. Une problématique importante pour le groupe. Le 3ème thème au centre des préoccupations de Renault est l’éducation. Enfin, l’environnement est la 4ème thématique importante pour le losange !

Ancrage territorial et éducation

Convaincu que l’accès à la mobilité est indispensable au développement économique et social, le Groupe Renault a fait de cet axe le fil conducteur de sa stratégie d’ancrage local. Son action se traduit auprès des communautés locales de Fahs Anjra, qui se trouvent à proximité de l’usine Renault de Tanger. Elle concerne essentiellement la mise en place d’un dispositif de transport scolaire efficace et sécurisé afin de contribuer à la lutte contre l’abandon scolaire. Une étude menée par le Groupe sur les besoins de la région a montré que les transports et la mobilité étaient les principaux freins à l’accès à l’école, à l’emploi, à la formation et à la santé pour les habitants de Fahs Anjra. Ainsi, dès l’inauguration de son usine en février 2012, le Groupe a mis en circulation 7 véhicules de type Renault Master dans la région. Le premier d’entre eux a été offert à la Maison de la jeune fille en février 2012,  lors de l’inauguration de l’usine Renault-Nissan de Tanger. Le Groupe Renault Maroc est également associé à la Fondation l’Heure Joyeuse et à la Maison de la jeune fille de Melloussa et ce depuis février 2012 à aujourd’hui.

Environnement

L’usine Renault Nissan de Tanger est le premier site industriel au monde à zéro émission de carbone et zéro rejet des liquides industriels. Ce projet a vu le jour à l’aide d’un partenariat avec Veolia Environnement. Renault arrive à réduire par 98% l’émission de CO2, ce qui représente environ 135.000 tonnes de CO2 évitées par an. De plus, il n’y a aucun rejet d’eaux industrielles dans la nature. Renault a aussi travaillé pour réduire les prélèvements d’eau par 70 %, soit l’équivalent de 175 piscines olympiques économisées par an faisant ainsi de cette usine automobile la plus propre du monde.

Sécurité routière

Voici un sujet qui tient à cœur à Renault Maroc. Le losange considère plus que jamais la mortalité routière comme un fléau sur lequel il travaille ardemment à éradiquer. Un projet qui rentre dans la droite lignée de la «Décennie d’action pour la sécurité routière», prônée par l’ONU. De plus, le groupe ne cesse de s’interroger sur l’hécatombe routière que connaît notre pays (5.000 morts par an). C’est pourquoi la sécurité routière fait partie des axes majeurs de sa politique RSE, et ce depuis 2009. Première cause de mortalité en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, la question de la sécurité routière est à l’origine de 150.000 morts par an et a été hissée en véritable priorité. Cet engagement s’incarne au Maroc à travers la mise en œuvre par Renault du programme «Tkayes» de sensibilisation à la sécurité routière.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *