Euro NCAP : trois nouveautés «crashées»

Euro NCAP : trois nouveautés «crashées»

Euro NCAP, l’organisme européen et indépendant chargé d’évaluer la sécurité des nouveaux véhicules commercialisés en Europe, vient de présenter ses derniers résultats. Trois nouveaux modèles ont subi les épreuves sécuritaires dudit organisme. Il s’agit de l’Alfa Romeo Giulietta, de la BMW Série 5 et du Mazda CX-7. Seul ce dernier, n’a pu obtenir la note maximale. Faut-il le rappeler, les cinq étoiles sont dures à décrocher pour les 4×4. Et pour cause, leur centre de gravité haut, conjugué à leur poids et à leur structure, dont une transmission intégrale dans le soubassement, sont autant d’aspects qui les différencient avec une berline en comportement accidentologique. Fraîchement commercialisée, l’Alfa Romeo Giulietta a donc obtenu les fameuses 5 étoiles. Dotée de 6 airbags, du système Prefill qui prépare le freinage dès que le conducteur lâche la pédale d’accélérateur et surtout, d’un siège avant avec appuie-tête réactif offrant une bonne protection contre le coup du lapin en cas de choc arrière, la compacte au Biscione a réalisé d’excellents scores. Elle a ainsi été créditée de 97% d’efficacité en matière de protection des passagers adultes, 85% pour la protection des enfants, 63% pour la protection des piétons et 86% pour la présence de systèmes d’aide à la conduite. De ce fait, la Giulietta devient la plus sûre de toutes les compactes et peut désormais ajouter la sécurité comme nouvelle corde à son arc (de qualités). De son côté, la nouvelle Série 5 a également été auréolée de la notation maximale (5 étoiles), avec –et selon les critères de notation de l’Euro NCAP– un taux de 95% pour la protection des adultes, 83% pour la protection des enfants, 78% pour la protection des piétons et 100% pour la présence de systèmes d’aide à la conduite. «La BMW Série 5 enregistre avec un honorable 78% le meilleur score en matière de protection des piétons. Son capot actif se soulève automatiquement en cas de choc avec un piéton, créant ainsi un espace suffisant pour absorber l’énergie de collision qui est souvent à l’origine de blessures. La BMW Série 5 obtient également 100% pour l’aide à la sécurité grâce à la présence de série d’un système de contrôle électronique de stabilité (ESC), de rappels de bouclage de ceinture à l’avant et à l’arrière ainsi que d’un régulateur de vitesse réglable», lit-on sur les conclusions officielles de l’Euro NCAP. Par ailleurs, il est à préciser que parallèlement aux épreuves de l’Euro NCAP, BMW et l’organisme allemand Dekra ont soumis la Série 5 à un crash-test durant lequel l’auto a pu utiliser ses aides de sécurité active et autres systèmes anticipatifs aux accidents, dont un régulateur de vitesse adaptatif qui a pu réduire la vitesse de la collision frontale de 64 à 40 km/h, avec à la clé, des dégâts minimisés. Enfin, le CX-7 a réalisé des résultats plus contrastés à savoir, 76% en matière de protection des adultes, 79% pour la protection des enfants, 43% au niveau du choc piétons et 71 % sur la présence de systèmes de sécurité. Le crossover de Mazda CX-7 n’en est pas pour autant dangereux ou préjudiciable à ses occupants, puisqu’il totalise tout de même 4 étoiles et reçoit un arsenal sécuritaire bien fourni, dont un contrôle dynamique de stabilité (DSC) en équipement standard.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *