F1 : Et de quatre pour Hamilton (Mercedes) à Monaco

F1 : Et de quatre pour Hamilton (Mercedes) à Monaco

Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté dimanche le Grand Prix de Monaco de Formule 1, son 4e succès de la saison, mais demeurait menacé par une éventuelle pénalité en raison d’un accrochage dans les derniers tours avec Max Verstappen (Red Bull). Verstappen a terminé 2e sur la piste mais 4e au classement en raison d’une pénalité reçue plus tôt pendant la course.

C’est Sebastien Vettel (Ferrari) qui récupère ainsi la 2e place privant les Mercedes d’un nouveau doublé qu’elles avaient réussi lors des cinq Grands Prix précédents. Valtteri Bottas, le coéquipier d’Hamilton, termine, lui, 3e. C’est Charles Leclerc (Ferrari) qui a animé le début de la course et a provoqué une cascade d’évènements. Parti 15e après des essais complètement ratés, il a dû abandonner au 18e tour après s’être accroché avec la Renault de Nico Hülkenberg en essayant de le dépasser. Une crevaison provoquée par cet accident l’a obligé à regagner les stands sur trois roues provoquant en retour trop de dégâts sur sa voiture pour lui permettre de continuer.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *