«Fiddek», une nouvelle offre de service de taxi

«Fiddek», une nouvelle offre de service de taxi

L’application Heetch s’associe aux taximen casablancais

Contrairement à Uber et Careem, l’application française de VTC Heetch a pensé à s’associer aux chauffeurs de taxis de Casablanca pour faire son entrée au Maroc en toute sécurité et apaiser un peu la rage de ces derniers envers les sociétés de VTC.

En effet, Heetch, et afin d’évoluer dans un cadre légal, s’est associée au Syndicat national des taxis marocains de l’UMT pour créer «Fiddek». Cette offre sera proposée au sein de l’application Heetch et sera dispensée par les taxis.

Dans sa phase de démarrage, Heetch entamera son activité à Casablanca, mégapole réputée pour être l’une des plus problématiques en matière de transport urbain au Maroc. Le principe est simple : en téléchargeant l’application sur leurs smartphones (iOS et Android) et en indiquant leurs adresses de départ et d’arrivée, les passagers seront mis en relation avec des taxis «Fiddek».

«Nous sommes ravis d’avoir pu nous associer avec le Syndicat national des taxis marocains pour lancer ce projet.  En effet, en alliant la technologie de Heetch à la qualité de service et au savoir-faire des taxis «Fiddek», nous contribuons à améliorer la qualité de vie des habitants de Casablanca et à faciliter la vie des chauffeurs de taxis», déclare Patrick Pedersen, administrateur de Heetch au Maroc.

Avant d’être labellisés «Fiddek», les taximen devront obligatoirement suivre une formation, qui sera assurée par les équipes de Heetch et le syndicat. Cette formation impose aux conducteurs souhaitant être labélisés «Fiddek» la signature d’une charte de qualité où ils s’engagent non seulement sur la propreté et la fiabilité du véhicule, mais également sur la qualité de l’expérience proposée (sécurité, convivialité, musique, friandises et bouteilles d’eau à bord…).

Conçue et calculée pour être accessible au plus grand nombre 24h/24 et 7j/7, cette offre sera facturée au prix de 10 DH TTC par course de jour comme de nuit, en plus du tarif compteur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *