Fin d’année : Entre promo et déstockage

Fin d’année : Entre promo et déstockage

A la veille de la fête de l’Aïd, les habitudes commerciales virent au rouge. Un rouge sanguin, comme celui qui coule et découle du sacrifice du mouton. Et l’automobile dans tout cela ? Certains continuent à se diriger vers des showrooms, d’autres non. Dans cette dernière fraction de consommateurs, on trouve ceux qui veulent à tout prix profiter du prochain millésime. Pourtant, il est possible d’acquérir du neuf et ne l’immatriculer qu’en 2008, à condition de ne pas le mettre en circulation bien sûr. Cela d’autant plus que certains importateurs automobiles proposent d’intéressantes promotions en cette fin d’année. Mais d’autres non. Ainsi, dans le réseau de CFAO Motors Maroc, rien de spécial sur les gammes Chevrolet et Opel, si ce n’est que la Spark est toujours maintenue à 87.900 DH, ce qui en fait l’une des voitures les moins chères du marché. Les Opel Corsa et Astra ne sont (et ne seront) pas bradées. Car, victimes de leurs succès en Europe, elles ne sont régulièrement disponibles au Maroc qu’en petite quantité et sont donc très prisées.
Chez Citroën, la promo de fin d’année s’est achevée le 15 décembre, nous a-t-on dit. Néanmoins, il reste des affaires à faire sur certains modèles de la gamme. C’est le cas de la C5 pour laquelle les commerciaux de Citroën Maroc accordent une remise allant jusqu’à 25.000 DH. Les clients qui ne sont pas très regardants sur l’aspect «nouveauté» devraient voir dans la familiale (sortante) de la marque aux chevrons une opportunité à ne pas manquer.
Bien plus agressive, l’offre promotionnelle de fin d’année opérée par Fiat Auto Maroc est également des plus variées puisqu’elle concerne plusieurs modèles des gammes Fiat et Alfa Romeo. Jugez-en : moins 5.000 DH sur la gamme Panda et jusqu’à 10.000 DH sur la gamme Linea (5.000 DH pour la finition «Active»), ainsi que sur la Punto Classic (essence ou Diesel). Sur cette dernière, la remise correspond alors à la gratuité de l’option «climatisation». La Grande Punto, elle, profite d’une remise de l’ordre de 5%, soit un peu moins que ce qui est proposé sur les Alfa : – 6% sur les 147 et 159 et – 7% sur le trio sportif GT, Brera et Spider. Quant au financement, les commerciaux de Fiat proposent (en partenariat avec Wafasalaf) deux formules de crédit gratuit. Du côté de Scama (groupe Auto Hall), l’importateur de Ford, c’est la Focus qui continue le plus à retenir l’attention des acheteurs, affichée depuis peu à 159.000 DH dans sa version essence et à 192.000 DH en moteur TDCi 115. Pourtant, la remise proposée sur la Fiesta est encore plus intéressante, faisant que sa version essence, associée à un équipement assez complet (climatisation, double airbag, lecteur CD avec connecteur pour iPod…) ne requiert désormais que 125.000 DH. Toujours dans le giron d’Auto Hall, Mitsubishi maintient la promo relative au Pajero DI-D à boîte manuelle et finition GLS. Un 4×4 qui propose un équipement très intéressant (climatisation automatique, système Hi-Fi Rockford à 12 HP, lecteur et écran DVD au plafond…), moyennant un chèque de 425.000 DH (au lieu de 459.000 DH). La Lancer, elle, s’acquiert à partir de 139.000 DH, soit 10.000 DH de moins que par le passé. Quant à Hyundai, son représentant local Global Engines, qui profite d’une gamme renouvelée et en haut-de-forme commercialement parlant, une seule et grande opération promotionnelle est prévue pour cette fin 2007. Elle concerne la gamme Tucson qui, outre une remise de 16.000 DH, est assortie d’un équipement offert (un kit marche-pieds) et d’un crédit gratuit.Du côté de Kia Motors Maroc, on se contente de poursuivre les mêmes promos (avance 0 DH et crédit gratuit) sur toute la gamme. Il faut dire aussi que l’importateur marocain de Kia n’a presque pas besoin d’annoncer une opération de fin d’année, tellement les ventes continuent à s’envoler. Selon l’un des commerciaux de KMM, les clients se sont littéralement «arrachés» les dernières unités de la Picanto, dont la nouvelle version sera disponible d’ici janvier 2008. En fait, chez KMM on se mobilisera surtout pour tenter de rattraper les effets de l’Aïd, période où le consommateur est préoccupé par le mouton plus qu’autre chose. Comment ? En ouvrant 7 jours sur 7 et ce, jusqu’au 31 décembre.
Chez Jama Auto (groupe Smeia), on n’annonce pas de campagne spéciale fin d’année. Et pour cause, l’importateur de Mazda vient tout juste d’achever une opération «journées portes ouvertes». Il faut dire aussi que la gamme importée de Mazda s’est récemment enrichie de deux nouveautés de taille : la citadine «2» et le crossover CX-9. Difficile alors d’espérer une forte remise sur l’un de ses modèles, ce qui est logique.
Toujours dans le réseau de la Smeia, on peut également profiter du crédit gratuit sur toute la gamme BMW et d’un prix fort attractif sur la Série3, accessible à partir de 379.000 DH.
En revanche, c’est carrément la valse des remises chez Peugeot et son réseau. Dans le cadre de la campagne intitulée «Les instants givrés» et selon les versions ou finitions, les 206, 307 et Partner (importé) bénéficient d’une réduction de respectivement 10.000, 15.000 et 10.000 DH. Même la 407, pourtant leader de sa catégorie (et encore loin d’être changée), est assortie d’une ristourne allant jusqu’à 20.000 DH.
Chez Renault Maroc, la fin de l’année a été annoncée en grande pompe et depuis le début décembre. En effet, en affichage urbain (et autres supports médiatiques) comme sur les vitrines des différents showrooms Renault, on peut ainsi découvrir une campagne intitulée «Le mois», prévoyant de conséquentes remises, qui vont jusqu’à 25.000 DH et concernent toute la gamme du losange. Une promo, qui plus est, se combine avec un financement spécifique via RCI Finance Maroc (société de financement propre à Renault Maroc), lequel propose 0 DH d’apport et un crédit gratuit.
Enfin, ceux qui se dirigeront vers les concessions de la Centrale Automobile Chérifienne doivent savoir que cette dernière consent actuellement une promotion sur deux modèles bien distincts : la Volkswagen Passat et la Skoda Fabia. Il est question d’une remise de 20.000 DH sur la première et de 5.000 DH sur la seconde.
Au demeurant, il est évident que de «petites gentillesses» seront consenties chez un peu tout le monde dans le marché automobile marocain. Un secteur qui se porte plus que jamais bien et atteindra pour la première fois de son histoire le seuil très significatif de 100.000 ventes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *