Ford à Saarlouis : une usine plus que multimillionnaire

Ford à Saarlouis : une usine plus que multimillionnaire

C’est presque un grand événement et assurément un seuil historique majeur que vient de franchir l’une des principales usines de Ford, basée à Saarlouis. En effet, le 26 août dernier, ce site industriel situé à l’extrême ouest de l’Allemagne, a vu sortir de ses chaînes d’assemblage une Ford Focus à cinq portes, de couleur blanche. Un événement pas anodin du tout, puisque cette Focus-là est tout simplement la 12 millionième voiture produite par cette usine depuis sa création il y a 40 ans. C’est ce qu’a annoncé, dans un communiqué de presse, la filiale européenne du constructeur américain, qui joint aussi une photo souvenir de cette célébration. En revanche, la marque à l’Ovale Bleue ne donne pratiquement pas de détail sur cette Focus anniversaire, hormis le fait qu’elle est destinée à un employé de Saarlouis. À n’en pas douter, ce chiffre colossal reflète parfaitement l’engouement intarissable qu’enregistrent actuellement les modèles de Ford en général et la Focus en particulier, alors que la remplaçante de cette compacte a déjà été révélée. Au-delà de ses millions de véhicules produits, l’usine de Saarlouis est surtout édifiante par son histoire. Inaugurée en juin 1970 par Henry Ford II (le fils du père fondateur de la marque), l’usine de Saarlouis est surtout connue pour avoir été, pendant près de trois décennie, le foyer industriel de l’Escort, la devancière de la Focus. Outre l’Escort (de 1970 à 1998), d’autres modèles emblématiques de la marque y ont été assemblés et plus précisément, le coupé Capri (de 1971 à 1975), la première Fiesta (de 1976 à 1980), la berline Orion (de 1983 à 1993), le monospace C-Max (depuis 2003), puis le crossover Kuga (depuis 2008). Strictement dédiée aux modèles C-Max, Kuga et Focus (berlines 3 et 5 portes, break), l’usine produit également les versions sportive de cette dernière, à savoir les Focus ST, RS et RS500. Principal site d’assemblage pour la Focus européenne, l’usine de Saarlouis produit, à elle seule, 80% de ce modèle (et du C-Max) exportés vers quelque 70 pays. Considéré comme l’une des usines Ford les plus performantes du monde, le site de Saarlouis s’étend sur une superficie totale de 287.000 m2 et compte un effectif de 6.090 employés, qui produisent actuellement 1.920 véhicules par jour. En 2011, le site fabriquera la nouvelle génération de la Focus. Celle-ci, dans sa version européenne, sera pour la première fois vouée à une carrière 100% internationale, puisqu’elle sera identique à celle commercialisée en Amérique du Nord. Et c’est à ce propos que le constructeur aime à rappeler qu’il a non seulement déjà consenti quelque 4,35 milliards d’euros pour l’agrandissement et la modernisation des installations de cette usine, mais qu’il compte aussi y investir plusieurs centaines de millions d’euros cette année.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *