Ford accrédite deux premiers spécialistes en conversion

Ford accrédite deux premiers spécialistes en conversion

Programme de «Modificateurs de véhicules qualifiés» en Afrique du Nord

Le programme QVM constitue un véritable barème pour les entreprises de transformation de véhicules. Il leur fournit des instructions précises sur les principales exigences à observer lors de toute modification d’un véhicule Ford.

Le constructeur Ford s’adjoint les services de «Modificateurs de véhicules qualifiés (QVM)» en Afrique du Nord. Cette démarche s’inscrit dans le programme QVM de Ford qui a également accrédité au Maroc ses deux premiers spécialistes dans le domaine de conversion de véhicules. «Une telle décision promet de propulser l’activité véhicules utilitaires du constructeur américain vers de nouveaux sommets, mais aussi d’adapter les véhicules Ford aux besoins les plus spécifiques des entreprises de la région», précise le constructeur.

En détail, les convertisseurs QVM qui viennent d’être accrédités par Ford sont, entre autres, les sociétés CECI et Tramauto. La première, basée à Casablanca, est une entreprise qui fabrique des autobus et des véhicules destinés au transport de passagers, mais également des bennes basculantes, des fourgons à rideaux, ainsi que les fameuses cabines à châssis du Ford Transit. Quant à la deuxième entreprise, elle est également basée dans la métropole. Elle se se spécialise dans les conversions d’ambulances, mais aussi de bus et de fourgons de sécurité intérieure ayant pour base des fourgonnettes Ford Transit Custom et Ford Transit.

A propos du programme QVM, le directeur général de Ford Afrique du Nord, Achraf El Boustani, indique : «Nous nous assurons que chacun des convertisseurs que nous avons accrédités dans le cadre du programme QVM opère selon les normes et les standards internationaux de Ford». Le responsable a  également une pensée pour les clients professionnels de Ford qui dépendent des véhicules qu’ils utilisent pour accomplir leurs différentes tâches. «Ce programme leur permet d’avoir accès à un portefeuille plus large de véhicules utilitaires Ford et encore plus adapté à leurs différents besoins professionnels», enchaîne-t-il.

Pour rappel, le programme QVM est déjà initié en Amérique du Nord en 1988. Il  constitue un véritable barème pour les entreprises de transformation de véhicules. Il leur fournit des instructions précises sur les principales exigences à observer lors de toute modification d’un véhicule Ford, et ce aussi bien en matière d’ingénierie que de fabrication, de contrôle de la qualité et de respect des processus. C’est le cas par exemple pour la conversion des plates-formes de camions et de fourgonnettes F-150.

Aux débuts de son lancement, le programme QVM avait, selon les initiateurs, été axé sur les modifications d’ambulances. Selon la même source, il a par la suite évolué au fil des années pour commencer à couvrir tout un large éventail de conversions destinées notamment à des applications commerciales ou à la vente au détail. Pour obtenir le statut QVM, les convertisseurs se doivent de convaincre Ford d’être bien en mesure de fournir des produits de haute qualité qui soient parfaitement conformes aux normes d’ingénierie et de fabrication de la société. Les convertisseurs se doivent ainsi de respecter scrupuleusement plusieurs mesures strictes en matière d’ingénierie et de contrôle de la qualité de Ford.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *