Ford éclaire sur la conception du design : Ford éclaire sur la conception du design de sa Fiesta

Ford éclaire sur la conception du design : Ford éclaire sur la conception du design  de sa Fiesta

Une première. Ford partage sa passion du design. Et c’est au Maroc que la marque a choisi de le faire en participant aux Houna Design Talks. Un cycle d’événements ouverts au public et qui, selon les initiateurs, vise depuis 2017 à sensibiliser et rassembler les amateurs de design autour d’approches innovantes.

Cette année, les organisateurs abondent dans le sens du thème #designdaba. «Le cycle Houna Design Talks 2018 a choisi pour sa première session annuelle de se concentrer sur un sujet particulièrement en vogue aujourd’hui: le processus créatif à travers l’approche Human centred design».

Pour détailler ce concept, c’est Thomas Morel, Design Manager chez Ford Europe, en charge du design extérieur des citadines, qui a fait le déplacement depuis les bureaux allemands de Ford à Cologne pour présenter la façon dont Ford envisage le design dans chacune de ses «créations».

Aux yeux de M. Morel, les studios Ford Design s’apparentent plus à des ateliers de sculpteurs qu’à des centres ultramodernes de conception de voitures.

«Des centaines d’heures de travail méticuleux de conception sont nécessaires pour créer des formes subtiles dont le style dynamique tout en finesse prend essence en associant l’artisanat traditionnel à des méthodes assistées par ordinateur», précise-t-il.

Après quoi, le designer extérieur de Ford est remonté aux différentes étapes nécessaires à l’élaboration du design. Evidemment, l’extérieur et l’intérieur de chaque véhicule Ford prennent ainsi vie à partir d’un croquis sur papier. Ces dessins réalisés à la main sont ensuite revus, raffinés et modélisés par ordinateur, avant d’être confiés aux modeleurs experts en argile de Ford. Ces artisans hautement qualifiés apportent aux croquis initiaux et aux dessins assistés par ordinateur une perception en trois dimensions. Et c’est l’expertise des modeleurs d’argile qui permet aussi bien de sculpter à la main des carrosseries complètes, comme les sièges ou le moindre détail d’un tableau de bord. Une fois terminés, les modèles en argile à l’échelle 1 peuvent peser plus de deux tonnes. Ils offrent la possibilité de visualiser les formes et les lignes des futurs modèles, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. L’argile de modelage permet en outre d’effectuer des changements et des améliorations de dernière minute avec précision, et ce, pour atteindre le meilleur design possible. «Chaque ligne ou détail créé dans un studio Ford Design est porteur d’une histoire. Le travail d’un concepteur est d’améliorer le lien émotionnel entre le client et sa voiture», enchaîne le designer extérieur de Ford.

Outre le processus traditionnel de modélisation en argile, la conception de chaque nouveau véhicule Ford bénéficie des méthodes sophistiquées de conception assistée par ordinateur, ainsi que des laboratoires de réalité virtuelle de Ford. Cette installation de réalité virtuelle à la pointe de la technologie permet d’expérimenter un véhicule. Ces technologies ont été, d’ailleurs, utilisées pour concevoir la nouvelle Ford Fiesta, dont le design a été développé par le bureau de style de Cologne. Ainsi, on connaît désormais les étapes de création d’une voiture Ford.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *