Ford Focus : En tête du championnat WRC

Ford Focus : En tête du championnat WRC

Pas moins de 21 points. Tel est l’écart qui sépare Ford de Citroën au classement «constructeurs» dans l’actuelle saison des Rallyes WRC. Septième manche du championnat du monde WRC, le Rallye de Sardaigne, qui a pris fin le 20 mai dernier, a vu la chance sourire au team Ford et plutôt l’inverse pour Citroën et son pilote star, Sebastien Loeb. Rappel express des faits. Tout avait bien commencé pour Marcus Grönholm (Fin), qui avait mené une bonne partie de la première étape. Mais, le Finlandais sera victime d’un amortisseur endommagé, ce qui va le reléguer à la seconde place en lui faisant perdre une trentaine de secondes. Du coup, c’est la C4 de Loeb qui reprend le dessus avec 36 secondes d’avance sur la Focus de Grönholm. Mais le triple champion du monde va commettre une petite erreur lors de la première moitié de la 13e spéciale (San Giovanni). «Petite» erreur, qui va lui coûter trop cher. En effet, après une bosse, la C4 WRC de «Seb» va encaisser une double touchette dans un enchaînement droite-gauche, ce qui endommagera son triangle de suspension avant. Deux kilomètres plus tard, le train avant s’affaisse et Loeb se voit contraint de garer sa Citroën sur le bas côté et d’abandonner. Grönholm récupère la première place et vole vers la victoire. Son jeune coéquipier et compatriote Mikko Hirvonen profite également de la situation, mais aussi de la fiabilité de sa Focus pour terminer deuxième sur le podium.
Au final, la victoire de Grönholm lui attribue 7 points d’avance sur Loeb et, avec l’arrivée en deuxième place d’Hirvonen, permettent à Ford de porter à 21 points son avance au Championnat Constructeurs, devant Citroën. Prochaine épreuve : le 54ème «Acropolis Rally» prévu pour le week-end du 1er au 3 juin prochain. Avant de connaître une trêve de plusieurs semaines, le Championnat du Monde des Rallyes 2007 fera donc escale en Grèce. Un terrain de jeu annoncé comme «difficile» et assurément le théâtre d’une énième bataille entre les C4 WRC du team Kronos Citroën et les Focus WRC du BP-Ford World Rally Team.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *