Ford Focus : Une seconde vie

Ford Focus : Une seconde vie

Elle a été la voiture la plus vendue dans le monde en 2001, puis en Europe en 2006, double championne du monde des Rallyes WRC (2006-2007), élue compacte la plus fiable de son segment par l’organisme allemand TÜV, celui-là même qui l’avait certifiée «voiture ayant le meilleur habitacle anti-allergie»… «Elle», c’est la Focus dont la nouvelle version est désormais disponible dans le showroom de la Scama (l’importateur de Ford au Maroc) et ceux du réseau Auto Hall.
Un lancement qui coïncide avec celui, timide, de la nouvelle Mondeo, qui n’est pour l’instant proposée qu’en motorisation essence. Pourquoi évoquer la Mondeo lorsuqu’on veut parler de la Focus ? Car, ces deux Ford ont bien un point commun : le «Kinetic Design». Si bien que la Focus restylée adopte aux yeux de Monsieur Tout le Monde des faux airs de Mondeo en réduction ou tout simplement coupée à la hache dans sa version 5 portes. Le Kinetic, c’est le nom de la nouvelle tendance stylistique initiée par les designers de la marque à l’ovale bleue. Point d’orgue de ce design : des lignes étirées, dynamiques et anguleuses, qui font que «même à l’arrêt, le véhicule donne l’impression d’être en mouvement». Sur la nouvelle Focus, le Kinetic se manifeste notamment au niveau de la face avant, plus expressive du fait de projecteurs plus profilés, d’antibrouillard aux contours plus saillants et d’une calandre surlignée de chrome, mais déclinée en deux parties. Celle (la partie) du bas meuble d’ailleurs tout le bouclier avant par sa large prise d’air. Mais la Focus ne change pas que du regard. Les passages de roues sont plus galbés, le capot encore plus sculpté et les portes légèrement nervurées. «Hormis le toit, tous les panneaux de carrosserie ont changé», précise-t-on chez Ford. Cette donne se vérifie également à l’arrière, qui contrairement aux apparences, a bien été modifié. Plus précisément, le hayon et sa lunette ont été redessinés, tandis que le becquet de toit en forme de bandeau désormais peint au ton de la carrosserie. Mais surtout, les feux arrière évoluent sensiblement en devenant majoritairement blancs et en adoptant un éclairage par diodes électroluminescentes.
A l’intérieur, la présentation est inédite même si elle n’a pas subi une totale refonte. Ceux qui possèdent la précédente Focus ne seront pas dépaysés, mais remarqueront tout de même les principaux changements. Ainsi, il est question de matériaux encore plus valorisants sur les différents habillages, d’une instrumentation repensée ou encore, d’un accoudoir central désormais coulissant.
Le reste des changements est plutôt structurel ou technique. On évoquera notamment l’adoption d’une goulotte de réservoir spécifique à chaque carburant : le pompiste ne pourra plus jamais se tromper ! Les ingénieurs de la marque ont aussi profité du restylage de la Focus pour revoir sa transmission mécanique et améliorer le passage de ses 5 vitesses. Car, pour être franc, c’était le seul grief entachant le comportement routier rigoureux et même exemplaire de la précédente version. Une compacte servie par un excellent châssis, des trains roulants efficaces et de bons blocs motopropulseurs. Ces derniers n’ont pas subi de changements, tout comme l’offre de l’importateur marocain en la matière. La Focus est en effet toujours disponible en deux moteurs : le 1.6 l essence de 100 ch (150 Nm) et le 1.8 TDCi de 115 ch (280 Nm). Idem pour les configurations d’équipement qui sont toujours au nombre de 3 : Trend, Ghia et Ghia Plus. La première offre, entre autres, l’ABS avec EBD, les 4 airbags, la climatisation, le lecteur CD commandé au volant…, tandis que la seconde ajoute notamment le régulateur de vitesses, des jantes en alu de 16 pouces, des rideaux pare-soleil à l’arrière, le Follow Me Home et d’autres accessoires. La Ghia Plus, elle, se distingue surtout par ses phares AFS à éclairage directionnel, sa climatisation automatique bizone et ses placages intérieurs en bois.  Enfin, Scama a fait l’effort de quasiment maintenir la grille tarifaire de la précédente Focus, avec des prix oscillant entre 183.000 et 255.000 DH. Normal, la Focus est plus qu’un best-seller, c’est son cheval de bataille.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *