Ford Kuga : Dans les rangs, mais différent

Ford Kuga : Dans les rangs, mais différent

De plus en plus visible sur nos routes, le Kuga devrait gagner encore plus en popularité et ce, du fait du repositionnement auquel il a eu droit sur notre marché. En effet, depuis l’été dernier l’importateur de Ford (Scama) a modifié prix et équipements des trois versions de la gamme Kuga (Trend, Titanium 4×2 et Titanium 4×4), faisant que, dès l’entrée de gamme (299.000 DH), on en a pour son argent (ESP, régulateur de vitesse, clim’ auto bizone, Bluetooth avec commande vocale, jantes alu de 17’’…). Mais que reste-t-il donc à la finition Titanium 4×4 ? Beaucoup de choses qui justifient bien un surcoût de 100.000 DH. Tel est notre constat au terme d’un essai effectué la semaine dernière à Casablanca.
L’occasion de redécouvrir les différentes facettes stylistiques de ce crossover qui font que son design est réussi. En gros et sans trop s’étaler dans le descriptif, disons que l’on aime bien sa grande bouche trapézoïdale, ses larges phares comme aiguisés, ainsi que son profil dynamisé par des flancs musclés et des barres de toit. À l’arrière, on apprécie autant son bas de bouclier en plastique gris, traversé par deux sorties d’échappement sur les côtés. Bref, une poupe plutôt sexy et également bien pensée, puisque l’accès au coffre se fait de deux sortes : soit en levant le hayon ou simplement via la lunette à ouverture indépendante (voir photo médaillon). Cette dernière est très pratique pour le chargement express d’objets légers. «Pratique» est même un qualificatif qui allait souvent nous revenir durant cet essai. Certes, il y a des aspects qui ont tendance à se généraliser et que l’on retrouve chez la concurrence, comme le régulateur de vitesse, les rétroviseurs rabattables électriquement, le détecteur de pluie, l’allumage automatique des phares ou encore l’aide sonore au stationnement avec capteurs à l’arrière et à l’avant. Idem, pour l’accès à l’habitacle et le démarrage se font sans clé, ou du moins, sans sortir celle-ci de sa poche (ou du sac de madame) et la manipuler. En revanche, le Kuga avance quelques «plus» bienvenus et propres à Ford. C’est le cas de la trappe «Easy Fuel» qui évite l’erreur de carburant durant le ravitaillement, ainsi que l’intérieur breveté «anti-allergique».  Toujours dans le registre pratique, on retiendra la présence de tablette type aviation au dos des sièges avant, ainsi que la disponibilité d’une traditionnelle prise de courant (230V) à l’arrière, pouvant servir aussi bien à alimenter une glacière, qu’un chargeur de téléphone ou surtout un lecteur DVD portable. Les enfants seront bien servis durant les longs voyages ! Pour le reste, cette version «Toutes options» se veut un tantinet plus raffinée, notamment du fait de ses sièges en cuir, chauffants à l’avant et à réglages électriques côté conducteur. Mais pour ce dernier, d’autres arguments paraissent plus importants. D’abord, la puissance du moteur, en l’occurrence le 2.0 l TDCi de 163 chevaux, qui se traduit par de belles accélérations. La boîte auto à 6 rapports n’empêche pas de rapides montées en régime. Un petit «kick-down» sur la pédale droite et voilà le dépassement ! Ensuite, il y a cet agrément de conduite surélevée qui, non seulement offre suffisamment de visibilité, mais contribue au confort de roulement lors des passages sur les dos d’ânes, crevasses ou autres déformations de la chaussée. Sur autoroute, les quelques bretelles de la rocade casablancaise nous ont permis de constater la précision de la direction et la bonne adhérence, aidé en cela par un contrôle dynamique de stabilité (ESP). Seule la pédale de frein mérite qu’on la sollicite ardemment pour stopper net un Kuga bien lancé. Normal pour un 4×4 d’environ 1,7 tonne. Enfin, le bon rapport prix/équipement de cette version parachève un tableau idyllique. En effet, cette version la plus chic du Kuga est proposée à moins de 400.000 DH, soit une barre psychologique que d’autres concurrents, à équipement et finition équivalents, dépassent allégrement. Avis donc aux acheteurs plein de bon sens…

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *