Ford Kuga II restylé : Un SUV polyvalent

Ford Kuga II restylé : Un SUV polyvalent

Le Ford Kuga arrive à garder le confort de ses occupants même dans une piste pleine de nids-de-poule. Considéré toujours comme un SUV urbain, il a fait preuve de grande robustesse dans les différentes conditions routières.

Quatre ans après son lancement, la deuxième génération de Ford Kuga a bénéficié d’une évolution de mi-carrière, pour corriger quelques petits défauts de jeunesse et mieux se positionner dans un segment où la concurrence est farouche.

Au niveau du design extérieur, le Kuga arbore une calandre trapézoïdale inspirée de son grand frère le Ford Edge, qui lui donne un look purement américain. Ses phares beaucoup plus modernes lui donnent un look agressif. Quant aux feux arrière, dessinés avec soin, ils renforcent l’aspect sportif du véhicule.

A bord, le changement est encore plus apparent, le remplacement de l’ancien levier de frein à main par un autre électronique a permis au Kuga de gagner de l’espace au niveau de la console centrale. La planche de bord affiche un écran tactile de 8’’ doté de la troisième génération de SYNC. Cette nouvelle interface multimédia permet au conducteur de contrôler son smartphone, la radio, la navigation et la climatisation via l’utilisation des commandes vocales simples et usuelles.

Avec ses nombreux équipements de confort, le Ford Kuga restylé se veut plus moderne, intuitif et ergonomique. A commencer par le hayon mains libres. Un système qui permet d’ouvrir et de fermer le hayon avec un simple mouvement du pied sous le pare-chocs arrière. La technologie Start & Stop visant à réduire la consommation de carburant, et encore le système de stationnement semi-automatique Active Park Assist qui permet de se garer «en créneau», mais aussi en marche arrière entre deux véhicules sur des places «en bataille», grâce à sa fonction d’aide au stationnement perpendiculaire.

Lors de notre essai, sur l’autoroute reliant Casablanca à Tanger, le comportement du Kuga était plutôt stable et rassurant, chaque virage était un plaisir. Une fois à Tanger, nous avons eu l’occasion de tester le SUV dans un circuit de 80 km en passant cette fois par des routes beaucoup plus rudes. Le moins que l’on puisse dire est que le Ford Kuga arrive à garder le confort de ses occupants même dans une piste pleine de nids-de-poule. Considéré toujours comme un SUV urbain, il a fait preuve de grande robustesse dans les différentes conditions routières.

La version de notre essai, qui est la Titanium 2.0 litres TDCi de 150 ch associée à une boîte manuelle à six vitesses et à une transmission à deux roues motrices 4×2, est affichée à 310.000 DH. La boîte automatique n’est disponible que sur la version Titanium 4×4, pour laquelle il faut débourser 380.000 DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *