Ford Motor Company : 50.000 USD au profit des projets basés au MENA

Ford Motor Company : 50.000 USD  au profit des projets basés au MENA

Programme «Conservation & Environmental Grants»

Une subvention spéciale, d’un montant de 6.000 dollars, sera attribuée au projet qui saura proposer le meilleur plan destiné à lutter contre la problématique de la pollution de l’air.

50.000 dollars est le montant qui sera alloué aux candidats qui seront retenus au niveau de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord dans le cadre de la 20ème édition du programme «Conservation & Environmental Grants» de Ford Motor Company.

La nouvelle édition de ce programme pionnier prévoit une série de surprises. Ainsi cette année une catégorie spéciale sera créée. Inspirée de la thématique de la Journée mondiale de l’environnement, intitulée «Combattre la pollution de l’air», une subvention spéciale, d’un montant de 6.000 dollars, sera attribuée au projet qui saura proposer le meilleur plan destiné à lutter contre la problématique de la pollution de l’air.

Plusieurs projets reçus du Maroc, d’Algérie, du Bahreïn, d’Égypte, d’Irak, de Jordanie, du Koweït, du Liban, d’Oman, d’Arabie Saoudite, de Tunisie et du Yémen sont éligibles pour bénéficier des subventions. Ils sont articulés autour de l’un des trois domaines principaux : éducation, protection de l’environnement naturel et ingénierie de la conservation.

Deux autres catégories recevront également un soutien financier pour leurs projets gagnants: il s’agit de la catégorie «Best in Research» qui se décline en propositions se basant sur la recherche pour essayer de trouver et de mettre en œuvre des solutions à un problème environnemental spécifique, mais aussi de la catégorie «Best in Community Engagement», pour les projets qui témoignent le mieux de l’engagement communautaire.

«La pollution atmosphérique est un problème mondial complexe. Chez Ford nous continuons à travailler sans relâche dans le but de réduire notre empreinte écologique, mais aussi de développer des innovations à même de nous positionner en tant que partenaire de choix vis-à-vis de nos clients», a déclaré Randy Krieger, président de Ford Direct Markets.

«Notre objectif est de continuer à réduire nos émissions en CO2 et ce, conformément à l’Accord de Paris sur le climat. Pour ce faire, nous continuerons à multiplier nos efforts dans le domaine de l’électrification, tout en lançant de nombreuses autres initiatives à finalités écologiques. Nous ne cessons, d’ailleurs, de progresser en la matière: en 2017, nous avions réussi à atteindre notre objectif de réduire de 30% nos émissions en dioxyde de carbone par véhicule produit. Cet objectif était initialement fixé pour 2025, nous avons pourtant réussi à l’atteindre huit années plus tôt !», a expliqué M. Krieger.

«Nous nous efforçons également de jouer un rôle actif pour les communautés, à travers des initiatives génératrices d’impact. Le programme Conservation and Environmental Grants de Ford est l’une des nombreuses initiatives dans lesquelles nous avons énormément investi et qui visent à préserver notre environnement pour les générations futures», a poursuivi M. Krieger.

Et de poursuivre qu’«à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, qui est organisée cette année autour de la thématique de la lutte contre la pollution de l’air, nous avons pensé à créer une catégorie spéciale supplémentaire. Celle-ci bénéficiera d’une subvention de 6.000 USD. Nous attendons donc avec impatience de pouvoir récompenser les initiatives communautaires qui méritent d’être reconnues».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *