Ford Salaf: L’offre qui séduit un client sur deux

Ford Salaf: L’offre qui séduit un client sur deux

Ford a connu une actualité très chargée ces derniers dix-huit mois. La société a ouvert un bureau de ventes et de marketing à Casablanca et un bureau d’achat à Tanger. Ces réalisations ont contribué à une croissance de 50% au niveau des ventes au Maroc – le taux de l’industrie étant de 29% – et 10% de la part du marché au Maroc jusqu’à maintenant en 2016.

Il n’aura pas fallu trop patienter pour que Ford obtienne des résultats probants suite au lancement de son offre Ford Salaf. Six mois seulement après la mise en œuvre de ce service, il a été constaté qu’un client de Ford sur deux opte pour ce produit pour financer ou louer une voiture. Ce moyen de financement est offert à travers Wafasalaf, le fournisseur favori de Ford en matière de financement de détail pour le consommateur au Maroc, et est disponible exclusivement via le distributeur local de Ford, la Société chérifienne d’automobile et de matériel agricole (Scama).

Un autre service a emboîté le pas au précédent venant compléter ainsi la gamme des offres de financement. Ainsi, le lancement de Ford Salaf a été rapidement suivi du lancement de Ford Tajdid, un plan de financement qui donne aux clients une large gamme de choix à l’égard de l’achat et du financement d’une nouvelle Ford. Il leur permet de réduire leur montant de dépôt, la longueur de l’emprunt et un kilométrage annuel. Ils peuvent commercialiser, garder ou retourner le véhicule à la fin de l’emprunt.

«Scama est fière d’offrir les produits de classe mondiale et les services attrayants que nos clients marocains attendent. Les succès de Ford Salaf et Ford Tajdid démontrent que nous avons livré les solutions qui conviennent à nos clients en leur fournissant une vraie tranquillité d’esprit», a déclaré Abdelouahab Ennaciri, directeur général de Scama. «Nous sommes très heureux de la performance de ces deux produits et de la manière dont ils renforcent la position de Ford sur le marché», a-t- il ajouté.

Ford a connu une actualité très chargée ces derniers dix-huit mois. La société a ouvert un bureau de ventes et de marketing à Casablanca et un bureau d’achat à Tanger. Ces réalisations ont contribué à une croissance de 50% au niveau des ventes au Maroc – le taux de l’industrie étant de 29% – et 10% de la part du marché au Maroc jusqu’à maintenant en 2016.

«Nous sommes heureux que 45% des clients utilisent Ford Salaf pour financer ou louer leur Ford six mois seulement après le lancement de ce produit», a déclaré Andrew Bennett, directeur régional de Ford Credit en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. «Grâce à Scama, qui compte aujourd’hui 11 directeurs de finance et d’assurance dévoués à travers son réseau Ford, les clients ont la possibilité de communiquer avec un expert financier au salon. Ceci les aide à faire le bon choix quant à la manière de payer leur Ford, et améliore l’ensemble de l’expérience du salon».

Les petites voitures Ford ont toujours eu la cote et ont été des best-sellers au Maroc. La Fiesta (5.306) et la Focus (3.161) représentent plus de 70% des véhicules Ford vendus (11.941) dans le pays en 2015. Ford s’enorgueillit également de sa gamme étendue de camions et SUV Built Ford Tough, une fierté évidente depuis le lancement au Maroc des véhicules utilitaires, tels que le nouveaux Ford Ranger dévoilé au Casablanca Autoshow en mai, ainsi que la seule voiture musclée, Ford Mustang, dont la production se poursuit depuis plus de 50 ans.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *