Ford «se porte très bien», selon son DG

Ford «se porte très bien», selon son DG

Le constructeur automobile Ford, seul des trois grands constructeurs américains à ne pas avoir déposé le bilan, «se porte très bien», a indiqué la semaine dernière son directeur général Alan Mulally.
«Nous nous sommes redimensionnés afin d’être compétitifs et rentables», a déclaré M. Mulally à des journalistes, en marge d’un sommet économique organisé à Detroit, la capitale de l’Etat du Michigan (nord des Etats-Unis) et de l’automobile américaine.
Le dirigeant a fait valoir que les modèles récents de Ford avaient fait progresser les ventes du constructeur mais que le groupe avait aussi profité d’un transfert de consommateurs, à l’issue du dépôt de bilan de Chrysler et General Motors.
«Les gens veulent savoir qu’ils ont choisi une entreprise viable et qui est là pour longtemps», a-t-il plaidé.
Ford, à la différence de Chrysler et GM, a choisi de se restructurer sans aide de l’Etat fédéral, disant avoir assez de liquidités pour gérer la refonte de sa gamme de véhicules et une réduction de son périmètre, et ce malgré la crise du marché automobile. M. Mulally a en outre confirmé que le constructeur de Dearborn (Michigan), qui cumule plus de 30 milliards de dollars de pertes depuis 2006, visait toujours un retour à la rentabilité à l’horizon 2011.
«Nous nous portons très bien en termes de bilan», a-t-il dit. «Dès que nous aurons renoué avec la rentabilité et avec des flux de trésorerie positifs en 2011, nous allons accélérer les progrès de notre bilan».
Le directeur général a par ailleurs exprimé «beaucoup de compassion pour ce que traversent nos concurrents», faisant référence à Chrysler, qui vient de sortir de faillite, et à GM, en plein redressement judiciaire.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *