Ford utilise une mousse à base de soja dans la garniture de ses sièges

Ford utilise une mousse à base de soja dans la garniture de ses sièges

L’année 2018 marque le 10ème anniversaire de l’utilisation, pour la première fois dans l’industrie automobile, d’une mousse fabriquée à base de soja dans le rembourrage des sièges d’une Ford Mustang.

Grâce à cette utilisation industrielle du soja, Ford indique avoir réduit d’environ 103.419 millions de grammes ses émissions en dioxyde de carbone. «La mousse de soja s’impose donc, aujourd’hui, comme alternative végétale et écologique sérieuse face aux différents produits pétroliers qui étaient utilisés jusqu’ici dans la fabrication de sièges de voitures», déclare Debbie Mielewski, responsable technique chargée du développement durable chez Ford Motor Company. Cette technique a été utilisée par Ford dans plus de 18 millions de voitures, ce qui a nécessité la transformation en mousse de près d’un demi-trillion de graines de soja. «L’idée d’incorporer des biomatériaux dans la fabrication de véhicules n’est pas une chose nouvelle pour Ford. Déjà, dans les années 1940, Henry Ford, le fondateur de la marque, avait commencé à réfléchir aux moyens de développer de nouveaux matériaux élaborés à base de plantes…», rajoute Mielewski.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *