Formation à la conduite sécuritaire : Casablanca a accueilli la première édition du programme Ford Driving Skills for Life

Formation à la conduite sécuritaire : Casablanca a accueilli la première édition  du programme Ford Driving Skills for Life

Le tout premier Ford Driving Skills for Life (DSFL) en Afrique du Nord s’est tenu à Casablanca du 10 au 12 octobre 2018. En effet, cet évènement a été organisé en partenariat avec l’Université Hassan II de Casablanca. 

Dans le détail, ce programme de formation à la conduite sécuritaire de Ford a pris de l’ampleur au fil du temps et ce depuis ses premières sessions aux États-Unis. Il a étendu ses activités en Europe et au Moyen-Orient en 2013. Quatre ans plus tard, ce programme a fêté son millionième nouveau conducteur formé gratuitement sur des véhicules Ford.

«Faire partie intégrante de nos communautés locales est l’un des axes prioritaires de Ford Motor Company», explique Achraf El Boustani, directeur général de Ford Afrique du Nord, ajoutant qu’en tant qu’entreprise «opérant dans le domaine de la mobilité, Ford considère la sécurité routière comme un pilier essentiel de sa responsabilité sociétale. Ainsi, mener des initiatives telles que Driving Skills for Life ne peut que renforcer les connaissances et la confiance des jeunes conducteurs sur la route et par conséquent permettre de réduire le nombre d’accidents, via une meilleure compréhension du risque routier et l’enseignement des bases de la conduite sécuritaire».

La première session du programme DSFL de Ford en Afrique du Nord s’est donc déroulée durant 3 jours avec près de 400 participants. Plusieurs ateliers ont été tenus à l’occasion. Ainsi quatre domaines prioritaires ont fait partie du programme, à savoir la reconnaissance des dangers, la maîtrise du véhicule, la gestion de la vitesse et de l’espace et les dangers de la conduite avec des facultés affaiblies et une attention réduite.

Sur le plan mondial, environ 1,25 million de personnes perdent leur vie chaque année dans des accidents de la route et entre 20 à 50 millions d’autres souffrent de blessures non mortelles, dont beaucoup restent handicapées, rappelle la marque automobile. De plus, les statistiques de l’Organisation mondiale de la santé dévoilent que la grande majorité des victimes d’accidents de la route sont des jeunes et que les accidents de la route représentent la deuxième cause de mortalité dans le monde pour le groupe d’âge de 15 à 29 ans.

Le constructeur automobile explique par ailleurs qu’actuellement dans sa 15ème année, le programme Driving Skills for Life de Ford a dispensé une formation gratuite à plus d’un million de nouveaux conducteurs dans 40 pays, ce qui représente un investissement de plus de 50 millions de dollars.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *