Formule 1 : Des surprises à Suzuka

Formule 1 : Des surprises à Suzuka

Il faut croire que ces derniers temps les Grands Prix de F1 se jouent au 1er tour. En effet, une fois encore, dès le premier virage des accrochages ont provoqué l’abandon de Fernando Alonso (Ferrari) et Nico Rosberg (Mercedes), et la mise hors jeu de Mark Webber (Red Bull) et Romain Grosjean (Lotus).
Après ces incidents, Sebastian Vettel qui avait signé la pole position ne pouvait être embêté et a filé droit vers la victoire finale. En effet,  l’Allemand a dominé la course en s’échappant en tête dès les premiers tours et a réussi à creuser un écart suffisant tout au long du Grand Prix pour rester devant après chaque arrêt aux stands, ce qui lui a permis de s’imposer avec une marge très confortable (20»6 aujourd’hui). Cette troisième victoire de la saison (la deuxième d’affilée après Singapour), lui permet de revenir à 4 points d’Alonso à cinq courses de la fin de la saison, ce qui relance les pronostics pour savoir qui gagnera le championnat, l’un des plus disputés et des plus improbables depuis le début de la Formule 1.
Derrière Vettel, la deuxième place a été décrochée par Felipe Massa pour la Scuderia Azzura qui n’était pas monté sur un podium depuis la Corée du Sud en 2010 où il s’était classé 3ème. Ce résultat lui permet d’aborder son avenir avec plus de sérénité et rassurer Ferrari qui devrait prolonger son contrat en 2013. Mais la grande surprise de ce Grand Prix reste sans doute la 3ème place du Japonais Kamui Kobayashi au volant de sa Sauber devant son public. Cette performance a ravi les milliers de fans présents qui ont scandé son nom juste avant son entrée sur le podium, le tout premier de sa carrière.
Dans la case des malchanceux, Fernando Alonso tient une place de choix, lui qui a fait les frais des pilotes Lotus en Belgique et à Suzuka où Raikkönen a provoqué son tête à queue.
L’Espagnol est encore en tête pour le moment mais 4 points seulement le séparent de Vettel qui revient en force.
En parlant des pilotes Lotus, celui qui fait polémique en ce moment c’est Romain Grosjean dont les erreurs se succèdent et qui causent des dégâts à d’autres pilotes. Le dernier en date est Mark Webber qui a dit que «c’était de nouveau le dingue du premier tour». Nico Rosberg a également commenté l’erreur du Français au Japon allant même jusqu’à commenter : «C’était complètement de sa faute. Combien d’erreurs faut-il qu’il fasse ? Combien de fois la même erreur ? Autant d’incidents au premier tour, ça devient vraiment embarrassant pour lui, à ce niveau-là…». Grosjean s’est excusé auprès des pilotes et a déclaré vouloir se concentrer sur la course en Corée. Verdict dans une semaine !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *