Formule 1 : Le week-end italien

Formule 1 : Le week-end italien

On ne cessera pas de le répéter, cette saison de Formule 1 est bien spéciale et sans doute l’une des plus disputées depuis des années. Après un Grand Prix belge qui a laissé le public et les pilotes sur leur faim après plusieurs abandons, le Grand Prix de Monza était vraiment attendu. Comme une sorte de revanche, trois des victimes de Grosjean à SPA sont montées sur le podium bouleversant ainsi quelque peu un classement toujours dominé par l’Espagnol Alonso.  En Italie Hamilton, qui est au cœur de rumeurs concernant son transfert chez Mercedes pour remplacer Schumacher en 2013, est parti en pôle position. Bien que ça se chamaillait derrière, l’Anglais a su conserver son avantage jusqu’à la fin pour remporter son troisième Grand Prix de la saison mais surtout pour remonter à la seconde place du classement reléguant ainsi l’Allemand Vettel au 4ème rang. Ce dernier a, une nouvelle fois, dû abandonner pour un problème d’alternateur sur son moteur après un premier Did Not Finish à Valence ce qui lui a coûté plus de 30 points en tout. A deux points d’Hamilton, il voit Alonso conforter sa place de leader avec 39 points d’avance.  L’Espagnol justement pourrait remercier la bonne étoile qui le suit depuis le début de la saison. 10ème sur la grille de départ, il est allé jusqu’au bout pour décrocher son podium et marquer le maximum de points possibles alors qu’il n’a pu le faire en Belgique.  Dans un remake de l’année dernière mais dans des rôles inversés cette fois, Alonso et Vettel ont offert au public un beau spectacle au détour d’un virage à des vitesses dépassant les 300 km/h. Ce spectacle a valu à Vettel une pénalité alors que Fernando Alonso est monté sur la troisième marche du podium. Sergio Pérez, qui prend la deuxième place devant Alonso refait parler de lui au moment où son nom figure sur la short-list des remplaçants de Felipe Massa pour la saison prochaine au sein de la Scuderia. Kimi Raikkonen réalise également la bonne affaire de la semaine en se classant 5ème en Italie ce qui lui a permis d’occuper la 3ème place du classement à un point d’Hamilton, ce qui en fait également un des sérieux prétendants au titre cette année. Bien qu’il n’ait pas encore remporté de Grand Prix en 2012, ses 6 podiums prouvent sa régularité depuis le début de la saison. Chaque course compte désormais. Qui confirmera ? Qui créera la surprise ? Rendez-vous à Singapour pour le savoir !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *