Formule 1 : Vettel caracole en tête

Formule 1 : Vettel caracole en tête

A l’issue du Grand Prix de Corée du Sud et après sa victoire incontestable, Sebastian Vettel a détrôné l’Espagnol Alonso pour prendre la tête du championnat avec 6 points d’avance. Alors qu’Alonso semblait dominer le championnat après la course de Monza, les trois victoires d’affilée du Kaiser allemand ont tout bouleversé.  En effet, bien que la saison ne soit pas encore finie, les pronostics sont en faveur de Vettel qui semble avoir retrouvé sa forme pour se diriger vers un 3ème titre mondial consécutif. Mais s’il y a bien une année où les rebondissements ont bouleversé tous les pronostics c’est bien celle-là et avec 6 points seulement entre lui et Alonso, les jeux sont encore ouverts à quatre courses de la fin saison.
En Corée du Sud, dès le départ, Vettel qui était deuxième sur la grille s’est emparé de la tête de la course pour ne plus la quitter. Au volant de la voiture la plus performante du circuit, il n’a pas été inquiété par ses poursuivants qui changeaient de positions selon les arrêts aux stands. Pour la seconde marche du podium, Alonso et Webber, parti en pole position, se sont livré une lutte acharnée qui a tourné en faveur du pilote Red Bull qui a offert à l’écurie son premier doublé de la saison alors que l’Espagnol s’est contenté de la troisième place qui lui permet de marquer des points et de rester au contact de Vettel.
L’autre pilote de la Scuderia qui est en forme en ce moment c’est Felippe Massa, qui revient aux premiers rangs et après une troisième place la semaine dernière, il signe la 4ème position sur le circuit de Yeongam et assure par la même occasion son avenir au sein de l’écurie.
Romain Grosjean, qui a créé plusieurs polémiques ces derniers temps, a été prudent cette fois en s’assurant de ne causer aucun incident et de finir sa course. Se classant 7ème, il a appris de ses erreurs et dépassé l’autre Français du plateau, Jean-Eric Vergne, sur sa Toro Rosso.
Annonçant sa retraite il y a quelques jours, Michael Schumacher s’est classé 13ème en Corée du Sud, n’ayant plus que quatre courses à disputer avant de se retirer définitivement il ne semble pas prendre de risques.  Le week-end coréen s’est déroulé sans incident majeur puisque trois pilotes «seulement» ont abandonné suite à un accrochage dont Kamul Kobayashi, qui a fait sensation la semaine dernière, est à l’origine.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *