Formule nationale Rio Cup : Le sacre pour Marco Guzzo

Lancée vers la fin du premier semestre, la première édition de la Formule nationale Rio Cup (lire encadré) s’est achevée il y a quelques semaines et plus précisément le 23 novembre dernier, lors du circuit de Tit Mellil. Cette dernière course du Championnat a été marquée par de nombreux duels entre les pilotes et une rivalité exacerbée entre Bruno Igounec et le jeune Marco Guzzo. Et c’est finalement ce dernier qui a eu le sacre, suite à un abandon inattendu du vétéran Igounec. Quant à la troisième marche du podium, elle est revenue au très expérimenté Robert Cantarel, qui s’est imposé face au prodige –mais non moins enthousiaste– Thomas Kleinveld. La remise des prix de cette première saison de la Rio Cup a fait l’objet d’une cérémonie, tenue le vendredi 19 décembre dans les beaux locaux d’Automobiles Menara et en présence des familles des pilotes et des membres de la Fédération royale marocaine des sports automobiles (FRMSA).
Les vainqueurs ont donc reçu leurs coupes et pris place sur les trois marches du podium, le temps d’une photo souvenir. Mais pas rien que cela. Leurs mécaniciens ont été primés d’une médaille de reconnaissance, tandis que les 12 pilotes restants ont également reçu des lots de consolation.
Quant au partenaire et fournisseur de véhicules (Kia Motors Maroc), il tire un bilan largement satisfaisant de cette première édition. D’abord, une notoriété accrue et en particulier pour l’un de ses modèles de milieu de gamme (la Rio), mais également une belle introduction sur le sport automobile national. Mais surtout, aucun problème de fiabilité n’a été signalé sur les véhicules engagés. Les pilotes de la Rio Cup ont eux-mêmes témoigné, en exprimant leur satisfaction d’avoir terminé la saison avec très peu de soucis mécaniques. De même, aucun accident grave ne fut enregistré au terme des 7 manches dudit Championnat.
Le rendez-vous est donc pris pour l’édition 2009 dont le circuit inaugural a d’ores et déjà été précisé, puisqu’il s’agit de celui du Hay Hassani, installé à la place de l’ancien aéroport d’Anfa.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *