GEFCO améliore son offre Overland

GEFCO améliore son offre Overland

Le Groupe GEFCO, qui opère en logistique automobile et industrielle, améliore l’efficacité de son offre en investissant davantage dans les technologies de l’information de pointe. En effet, GEFCO a récemment mis au point son offre Overland grâce à l’outil de traçage CADIS, lequel outil est proposé par Kratzer Automation en partenariat avec Cereza Management & IT.

Techniquement, cet outil permettra une meilleure réactivité  tout en améliorant les performances des prestations déployées par GEFCO. L’outil CADIS a pour fonctions principales d’analyser, de planifier, de documenter par flashage toutes les opérations intervenant dans le transport terrestre et ce, à l’aide d’un PDA (Personal Digital Assistant). «Il s’agit de la seule solution qui permet de couvrir de façon efficace et homogène tous les points de passage des expéditions, de l’enlèvement des marchandises, en passant par leur déchargement et chargement à quai jusqu’à la livraison finale», apprend-on de la part de Bruno Rivoallan, directeur Overland du Groupe GEFCO qui, ajoute que tout en se félicitant de l’introduction réussie de ce système, il s’avère comme un atout concurrentiel dans l’acquisition de nouveaux clients. Qu’offre ce système de nouveau?

A en croire la description fournie par GEFCO, le système CADIS aurait été conçu de façon à ce qu’il soit parfaitement adaptable à toute la chaîne logistique du produit. Il a été entièrement pensé pour le terrain et  prend en compte les instructions de livraisons. Ce système est également doté d’une technologie qui gère la planification de l’itinéraire pour une distribution optimisée des expéditions chargées. De tout cela, CADIS rend compte en temps réel des évènements de tournée, permettant ainsi un contrôle instantané et une maîtrise plus solide des éventuelles erreurs. Les clients GEFCO profiteront donc d’une traçabilité de leurs expéditions. Chose qui n’est pas sans les rassurer d’autant plus que l’outil permet également de prendre des photos de l’état des marchandises en cas de réserve et de faire signer le client directement sur l’écran. Ces fonctionnalités, notamment l’instantanéité du contrôle, permettraient au final une bonne économie de temps puisque le processus de vérifications en fin de tournée est évité. Une économie de temps qui ne serait pas sans aller de pair avec efficacité et gain de productivité. 

Selon Jacques Trépant, directeur France de Kratzer Automation, «l’outil développé pour GEFCO et son introduction réussie permettent de constater l’efficacité de ces architectures des systèmes appliquées au secteur de la logistique». En effet, en s’appuyant sur ledit projet, Kratzer Automation gagne en visibilité sur le marché européen du transport. Ce fait est consolidé par le grand déploiement de cet outil sur le continent car, en moins d’un an, le logiciel a été déployé par GEFCO dans 13 pays européens. Ceci n’a pas été sans mettre GEFCO en confiance. Ce dernier entend étaler les fonctionnalités de l’outil à la gestion des emballages et à la préparation des tournées. Une nouvelle étape sera franchie en 2014 avec l’utilisation du système sur le quai des arrivages, permettant ainsi d’enregistrer directement les marchandises au départ et à l’arrivée des tractions.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *