Groupe Ford : Quelques surprises au Mondial de Paris

Groupe Ford : Quelques surprises au Mondial de Paris

Réputée pour être le premier Salon automobile en termes d’affluence, l’exhibition parisienne pourrait même battre le précédent record de 2002, qui avait enregistré 1,5 million de visiteurs. Et pour cause, moins de 60 premières mondiales seraient attendues, tandis que les organisateurs se félicitent de l’arrivée de 80 nouveaux exposants. Parmi eux, on notera le retour de Rolls-Royce et d’Isuzu, le lancement européen de Dodge (le label sportif de Chrysler), mais aussi l’arrivée de nouvelles écoles internationales de design.
Outre les modèles de BMW (Série 1, M5 et concept-car), de Mazda (la 5), de Honda (FR-V), de Nissan (Pathfinder et Micra C+C) et autres nouveautés dont on a précédemment rendu compte (voir ALM n° 719 du mercredi 1er septembre), le Salon parisien enregistrera également la présentation de nouvelles stars, notamment du côté du groupe Ford. C’est le cas, par exemple, de Volvo qui dévoilera son premier V8. Fort de 315 ch, ce bloc de 4.4 litres de cylindrée est attendu pour 2005 sous le capot du 4×4 XC90; il aura également droit à une nouvelle boîte automatique à six rapports. Pour sa part, Land Rover, la division 4×4 du géant américain, fera une présence très remarquée avec le nouveau Discovery. Fort d’une silhouette remarquablement dessinée, ce pur franchisseur se distinguera également par son recours massif à l’électronique avec de nouveaux brevets en matière de systèmes d’aide au franchissement. Le futur «Disco» étrennera aussi le nouveau V6 Diesel (common rail) élaboré conjointement par PSA et Ford. Et justement la «marque à l’ovale bleue» réserve, elle aussi, sa part de nouveautés aux visiteurs du Mondial. Sera en effet présentée en grandes pompes, la seconde génération de la Focus dans ses trois versions : 3 portes, 5 portes et break. Plus longue de 17 cm, la remplaçante de l’actuelle Focus en conserve l’allure générale, mais pas les détails esthétiques, ni les motorisations. La Focus s’armera en effet du nouveau 1.6 TDCi, un Diesel inédit configuré en deux puissances (90 et 110 ch) pour combattre ses rivales européennes et nippones.
Enfin, petite surprise de Ford, la GR-1 fera sans doute l’attraction principale de son stand. Eventuellement prévu en version définitive en 2006, ce concept-car s’anime d’un V10 de 6.4 litres délivrant la bagatelle de 605 ch ! Il reprend le châssis et les trains roulant de la nouvelle GT. Celle-ci se fera probablement rafler la vedette par l’ultra-sportive, GR-1.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *