Harley-Davidson V Rod Muscle : Des airs de dragster

Harley-Davidson V Rod Muscle : Des airs de dragster

Ce n’est pas tout à fait un dragster, mais ce n’est pas tout à fait un custom non plus ! La Harley-Davidson V Rod se définit plutôt comme un «Power Cruiser». Késako? Cela veut tout simplement dire que la firme de Milwaukee préfère remplacer la traditionnelle motorisation de son V-Rod par un moteur à refroidissement liquide et 4 soupapes par cylindre (développé par Porsche, rien que ça!). Concrètement, cela donne 123 ch capables de décocher des accélérations de mini-dragster ! Le modèle est disponible à l’essai chez Harley-Davidson Casablanca.

Moto à la Mad Max !
Cette Harley possède un charisme indéniable, renforcé par des proportions intimidantes (2 410 mm de long et 34° d’angle de chasse). La hauteur de selle est de 705 mm, pour une longueur totale de 2,4 mètres!  Si la V-Rod s’inscrit dans la lignée des Sportsters, son assise reste toutefois nettement plus basse (660 mm contre 711 mm). La machine pèse 270 kg à sec. Silhouette bodybuildée et bicylindre à 60° la V-Rod Muscle fait la joie des esthètes ! Le réseau électrique est habilement camouflé dans le guidon, le feu arrière surmontant le nouveau garde-boue arrière coupé est à LED, tandis que les cache radiateur complètent l’embellissement de la monture.  L’énorme pneu arrière de 240 mm et les massives ouïes d’admission d’air lui accordent des airs de moto à la Mad Max.

Tout est dans le twin…
La V-Rod Muscle est équipée d’un embrayage anti-dribble, d’étriers Brembo actionnés par des durits aviats… et supervisés par un discret ABS! Pas de starter, l’alimentation se fait par injection électronique séquentielle. En pointe, la V-Rod atteint les 210 km/h. Le réservoir offre une contenance de 18,9 litres. La transmission se fait par courroie crantée via une boîte à 5 rapports. Le moteur est un bicylindre en V de 1246 cm3 à 4 temps, avec 4 soupapes par cylindre pour un rapport poids puissance de 2,93 kg par cheval, ce qui invite à la conduite la plus bestiale ! Le Muscle est chaussé des pneumatiques Michelin Scorcher.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *