High-tech : Ford va généraliser le système Auto Start-Stop

High-tech : Ford va généraliser le système Auto Start-Stop

Le constructeur automobile américain Ford a annoncé lundi dernier qu’il allait généraliser un système d’économie d’essence qui coupe le moteur chaque fois que la voiture est arrêtée, par exemple au feu rouge, actuellement réservé aux véhicules hybrides et à certains modèles européens. «La technologie Ford Auto Start-Stop est douce, silencieuse et sans heurt, et ne demande pas de changement d’habitude du conducteur. En ville, quand le véhicule s’arrête, le moteur redémarre à l’instant où le pied quitte la pédale de frein. Quand le moteur est coupé, toutes les fonctions accessoires fonctionnent normalement», y compris le chauffage et la climatisation, a précisé le constructeur dans un communiqué. Selon Ford, la consommation d’essence en ville peut être réduite de 4 à 10% grâce à cette technologie. Le système repose sur un nouveau moteur à injection directe baptisé EcoBoost, qui permet des démarrages «extrêmement rapides». Actuellement réservé aux moteurs à quatre cylindres, le système va être étendu aux moteurs 6 et 8 cylindres. Plusieurs modèles vendus en Europe, la Mondeo, la Ka, la Focus, et les monospaces C-Max et Grand C-Max, commencent déjà à en être équipés. Le système, qui équipe déjà 170.000 voitures hybrides en Amérique du Nord, sera étendu aux berlines traditionnelles, ainsi qu’aux 4×4, à partir de 2012, puis dans le reste du monde. «La technologie Start-Stop de Ford économise l’essence et élimine les émissions à chaque occasion d’arrêt, une fois assuré le confort des passagers – c’est bon pour l’environnement», a souligné Birgit Sorgenfrei, qui chapeaute l’équipe responsable de cette technologie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *