Honda CBR 1000RR SP Fireblade: Une gueule d’amour !

Honda CBR 1000RR SP Fireblade: Une gueule d’amour !

Le premier constructeur mondial nous livre cette fois une version SP qui fait de la piste son crédo de base. Et pour cause, le destrier embarque bon nombre d’équipements techniques, gages de prouesses à haute vitesse. Il suffit d’un regard pour comprendre que la belle affiche clairement des ambitions de sportive.

Quatre pattes de velours…

Honda a procédé à un rafraîchissement en règle de son hypersportive. Côté moteur, le quatre cylindres en ligne voit sa puissance grimper de 176 ch (sur la version standard) à 178 ch (12 250 tr/min) sur la SP, tandis que le couple culmine à 114 Nm (10 500 tr/min). Une hausse de performance qui trouve son origine, entre autres, dans l’optimisation de l’écoulement des flux à hauts régimes au niveau de l’admission et de l’échappement. Le tout est bien évidemment conjugué au reparamétrage de la centrale gérant la double injection séquentielle PGM DFSI. Concernant la partie-cycle, la flexibilité au niveau de la jonction entre le cadre et le bras oscillant a été améliorée. La SP se voit dotée de suspensions Ohlins, reconnues pour leur impact sur la tenue de route et la motricité. Autre avantage, la position de conduite a gagné en agressivité, avec des bracelets plus écartés (+ 34 mm) pour améliorer le bras de levier et leur angle a été ouvert (+ 5°) et abaissé (- 5°).

Reine des pistes

La moto hérite d’une nouvelle bulle à double courbure améliorant la protection du pilote. Le couvercle du réservoir a été redessiné pour améliorer la ventilation et une nouvelle clef de contact de type «wave» est désormais disponible. La jonction avec le cadre a aussi droit à son lot d’améliorations. L’axe de colonne passe de l’aluminium à l’acier pour optimiser la rigidité. Côté freins, la belle s’équipe de Brembos monoblocs à pistons asymétriques (30 et 32 mm) et de plaquettes spéciales destinées à optimiser le feeling lors des freinages à haute vitesse. Pas de surcharge pondérale donc sur la balance, cela se traduit par un poids de seulement 199 kg pour la version dépourvue de C-ABS (+11 kg). La monture est chaussée de pneus Pirelli Diablo Supercorsa «SP», adaptés à un usage mixte route-piste.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *