Hyundai i10 : un profond restylage

Hyundai i10 : un profond restylage

Du coup et après un peu plus de trois années de carrière, l’heure du lifting de milieu de vie a sonné pour cette citadine. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les designers n’y sont pas aller avec le dos de la cuillère. La face avant évolue en substance, du fait d’un ensemble calandre-bouclier totalement redessiné. En particulier, le dessin de la calandre donne à la i10 une filiation plus qu’évidente avec le ix35. En revanche, aucune photo n’a été dévoilée concernant l’arrière et l’habitacle. Mais concernant ce dernier, il se murmure que de nouvelles ambiances intérieures (tissus de la sellerie, couleurs des habillages…) feront leur apparition. Enfin, mécaniquement, le 1.0 l de 68 ch reçoit (en option et selon les pays) le système ISG (Idle Stop and Go) de coupure et redémarrage automatique du moteur.

Peugeot RCZ : les prix de la gamme Maroc
On ne l’a peut être pas encore vu rouler sur nos routes, mais il est pourtant bien importé par Sopriam et ce, depuis le Salon Auto-Expo. Il s’agit du RCZ, le dernier coupé sportif de Peugeot. Un modèle qui est proposé au Maroc en deux motorisations essence. Il s’agit en fait d’un seul moteur, en l’occurrence, le 1.6 litre THP (turbo à haute pression) développé conjointement avec BMW et décliné en deux puissances : 156 et 200 chevaux. Si cette dernière est disponible exclusivement en boîte manuelle à 6 vitesses, la version à 156 ch est aussi proposée en transmission automatique. Un seul niveau d’équipement est proposé sur le RCZ importé, qui se présente donc en trois offres : 1.6 THP 156 BVM6, 1.6 THP 156 BVA6 et 1.6 THP 200 BVM6, affichées à, respectivement, 360.000, 376.000 et 380.000 DH. Si ces prix sont bel et bien intéressants, il n’en demeure pas moins que l’importateur aurait beaucoup à gagner en proposant la version diesel 2.0 l HDi de 163 ch.

Chevrolet Aveo : Changement de donne
Chevrolet Motor Europe n’en finit plus de se montrer à la veille du Mondial de l’Automobile (du 2 au 17 octobre). Outre la Cruze à hayon, le tout nouveau monospace Orlando et la version restylée du Captiva (voir photo page suivante), les visiteurs du salon parisien pourront aussi découvrir sur le stand Chevrolet la nouvelle génération de l’Aveo. Curieusement, le travail esthétique apporté à la face avant n’est pas vraiment dans la ligne des récentes productions de la marque. En d’autres termes, le regard de cette Aveo ne rappelle ni la Spark, ni le Captiva et encore moins la Cruze. Est-ce une volonté absolue de conférer des regards distinctifs à chaque modèle de la gamme ? Va-t-on savoir… Basée sur un nouveau châssis, l’Aveo 2011 est plus grande et un peu plus large, annonce chevrolet qui ne précise pas les dimensions de l’auto, mais annonce qu’elle sera également disponible en diesel. Cette fois, l’Aveo méritera pleinement son statut de citadine polyvalente.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *