Ian Callum : «Je suis inspiré par toutes les Jaguar»

Ian Callum : «Je suis inspiré par toutes les Jaguar»

ALM : Concernant le design de la nouvelle XJ, le choix de la rupture était-il volontaire ou inévitable ?
Ian Callum : Un peu les deux. Certains changements majeurs étaient plutôt volontaires parce que moi-même et plusieurs membres de notre équipe de design avons voulu opéré cette rupture avec l’ancienne XJ. C’était aussi inévitable parce que nous savions que nous ne pouvions plus continuer sur ce traditionnel design de la XJ, lequel avait déjà été perpétué à trois ou quatre reprises. Il était donc grand temps que la XJ change radicalement. Tel est mon avis, mais sur un plan purement commercial. D’un point de vue émotionnel, je n’ai personnellement pas eu envie de réaliser un design rétrospectif. Donc, le choix de la rupture était volontaire et «oui» nous l’avons voulu inédit car, la nature même de notre métier nous incite à cela.
 
Quelle est la partie que vous préférez le plus au niveau de la ligne extérieure de la nouvelle XJ ?
Actuellement j’apprécie beaucoup la partie arrière du véhicule, que ce soit vu du centre ou sous l’angle trois-quarts arrière. Ceci étant, ma partie préférée reste incontestablement le profil de la XJ et la chute douce de la ligne de toit. En fait, ce que beaucoup de gens ingorent, c’est que chez Jaguar, le design d’un véhicule se fait au millimètre près, tout en respectant les impératifs techniques imposés par nos ingénieurs. L’objectif est de créer quelque chose d’excitant et de charismatique. Et justement, le charisme de la nouvelle XJ ne provient pas que d’un seul détail, mais se dégage bien de l’intégralité de sa carrosserie.
 
D’où puisez-vous votre inspiration et qu’est-ce qui influence vos coups de crayon ?
Je suis d’abord inspiré par toutes les Jaguar. Les précédentes XJ, la Mark II… J’apprécie la beauté et la pureté de ces voitures. Je comprends la valeur de chacune d’elles, ce qu’elles représentent. C’est pourquoi, elles m’inspirent beaucoup. Mais ce qui m’inspire également, ce sont à la fois des facettes d’architecture, de photographie, de design moderne… avec pour but, non pas de les copier, mais de rivaliser avec leur élégance. Puis il y a la nature qui ne m’inspire pas directement mais qui peut avoir une influence psychologique sur mon travail. À titre d’exemple, la forme arquée du vitrage latéral de la XJ, voilà une figure très présente dans la nature. Et c’est peut-être une approche artistique ou philosophique, mais j’aime partir d’un élément chaotique ou aléatoire et aboutir à un résultat structuré et harmonieux.
 
Qu’en est-il des futurs projets? Croyez-vous que Jaguar devrait à nouveau élargir sa gamme vers le bas ?
Le programme de renouvellement de nos modèles a été considérablement modifié, je ne saurais donc vous dire ce qui est réellement dans les cartons. Ceci étant, nous aimerions élargir notre gamme de coupés et investir autre chose que le segment des 2+2. Personnellement, je pense que Jaguar devrait proposer des voitures plus petites. Pour des raisons évidentes, ce sera assurément la tendance des autres constructeurs pour les années à venir.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *