IFMIA et AMMM: Une convention pour booster les métiers des deux roues

IFMIA et AMMM: Une convention pour booster les métiers  des deux roues

L’Association marocaine des métiers du motocycle (AMMM) et l’Institut de formation aux métiers de l’industrie automobile (IFMIA) ont signé hier un accord jugé crucial pour le développement des compétences et de l’employabilité de la main-d’œuvre dans ce secteur au Maroc.

La convention qui vient d’être paraphée prévoit la mise en place d’une nouvelle filière à l’IFMIA : « Métiers du motocycle » en formation professionnelle. En substance, le document signé vise à améliorer la formation des techniciens de maintenance et à «développer les connaissances et compétences des employés des entreprises membres de l’AMMM».

Désormais, dans le cadre de sa nouvelle filière «Métiers du motocycle», l’IFMIA s’engage à intégrer la formation dans le domaine du motocycle directement dans le cursus des techniciens spécialisés en maintenance automobile. L’Institut entend également donner un coup de pouce à l’employabilité, en aidant les créateurs à boucler leur projet d’entrepreneuriat dans le domaine du service après-vente de motocycles. Parallèlement, l’IFMIA proposera des plans de formations personnalisées accessibles aux salariés des entreprises membres de l’ AMMM. «Une formation en alternance sera fournie à ses stagiaires de même que leur sera mis à disposition l’ensemble du matériel nécessaire à l’équipement des ateliers motos qui seront aux standards internationaux», ne manque-t-on pas de rappeler auprès de l’IFMIA. «Il s’agit également de leur assurer l’approvisionnement permanent en pièces de rechange et divers consommables tout au long du cursus». Pour Abdesslem Kammah, président de l’ AMMM, «cette structuration du monde du motocycle intervient dans le sillage du programme Taharrakou Tourzakou qui a pour objectif de financer le cursus des marocains dans le besoin à travers une formation interactive et engageante». Déjà, des résultats substantiels ont été obtenus grâce à l’accès à la formation professionnelle et/ou sportive à travers notamment la Kymco Racing Cup et une gestion rationnalisée des subventions octroyées.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *