Il était une fois… Auto Hall-Ford : L’histoire d’un précurseur au Maroc

Il était une fois… Auto Hall-Ford : L’histoire d’un précurseur  au Maroc

Parler de l’histoire de Ford et de celle de son distributeur Auto Hall au Maroc, c’est évoquer de nombreuses et passionnantes anecdotes qui avaient jalonné les pas de la marque à l’ovale dans nos contrées. L’épopée de Ford et d’Auto Hall commence au début du siècle dernier. Son instigateur n’est nul autre que le docteur Veyre, fondateur d’Auto-Hall mais aussi précurseur de l’automobile au Maroc.

Après avoir fait le tour du monde, passant par le Japon, l’Amérique latine, le Canada et l’Indochine, pour diffuser les inventions des frères lumière, G. Veyre fut envoyé en 1901 à la cour du Sultan Moulay Abdelaziz à Fès. Il y demeurera jusqu’en 1907, initiant le jeune Sultan aux passions de l’automobile. Il s’établira plus tard à Casablanca pour y monter sa première usine. Elle fut intitulée Grand Socco, et fut bâtie hors des murs de l’ancienne ville, mais pas très loin de celle-ci.  

A la recherche de la voiture idoine pour le Maroc…

Nous sommes en 1911, et le docteur Veyre voulait pour son usage personnel une automobile. L’équitation le fatiguant à la suite d’une maladie. Après de longues recherches, son choix se porta sur une Ford, dont l’allure semblait convenir au paysage marocain.
Il faut dire qu’à l’époque, de nombreux essais de l’automobile au Maroc avaient donné de très mauvais résultats. Le constructeur Ford proposera à Veyre de monter une agence de vente de ses véhicules au Maroc. Ce dernier va accepter, mais à des conditions. Il refusait de souscrire l’engagement de vendre dix Ford par an. Le contrat habituel des agences Ford dut donc être complétement modifié en conséquence.

1911, le marché automobile prend forme

Toujours en 1911, le marché automobile au Maroc allait connaître une poussée importante sous l’impulsion du colonel Targe, commandant la subdivision de Casablanca. Ce dernier, militaire convaincu, poussait au développement automobile. C’est à lui que l’on doit l’encouragement à linstallation d’Auto Hall à Casablanca. C’est grâce à de telles initiatives qu’en 1914, le marché automobile au Maroc prendra une nouvelle tournure. Il deviendra un commerce complet et même une industrie par les mises au point et les réparations qu’exige la pratique de l’automobile dans le développement marocain. C’est le début de la success story Auto Hall.

Un centre de 8.000 m2 en plein centre-ville…

Ce n’est qu’en 1921 qu’Auto-Hall se transformera en société anonyme. Le docteur Veyre allait céder ses pouvoirs à M.Barathon, son précieux collaborateur depuis la fondation. Ce dernier allait être nommé administrateur délégué. En 1931, Auto Hall s’installera dans son célèbre immeuble Casablancais, qu’elle occupe encore de nos jours. Elle se rapprochera du centre sur un emplacement de 8.000 m² entre le boulevard de Lorraine (actuellement Bd Lalla Yacout) et la rue de l’industrie. Cet édifice deviendra le siège d’Auto-Hall depuis cette date à aujourd’hui.

Quelques dates clés

• 1907 : Création des Etablissements G. Veyre

• 1911 : Signature du contrat de représentation de la Ford Motor Company

• 1920 : Transformation en société anonyme Auto Hall

• 1941 : Introduction en Bourse

• 1985 : Signature du contrat de représentation de Mitsubishi Motors Corporation

• 1999 : Mise en place d’une structure Groupe Auto Hall, fédérant la société Auto Hall et ses filiales

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *