Il était une fois… Citroën AX : AX, l’histoire de deux lettres !

Il était une fois… Citroën AX : AX, l’histoire de deux lettres !

La Citroën AX a, certes, vu sa production s’arrêter en 1998 mais avec ses 2.561.432 d’exemplaires, elle reste la 2ème voiture la plus produite par la marque aux chevrons après la 2CV. Présentée au Salon de Paris en 1986, la Citroën AX avait la lourde tâche de remplacer trois modèles à la fois, à savoir la LNA, la Visa mais aussi la mythique 2CV qui était encore commercialisée. Lancée tout d’abord en version 3 portes, l’AX a souffert dans certains pays, comme l’Allemagne, à cause de l’absence de portières arrière.
Très légère, elle affichait un poids de 640 kg à vide ce qui lui permettait de revendiquer un bon rapport poids/puissance même si elle n’était dotée que d’une petite cylindrée. Dans la mouvance des années 80, elle présentait un design anguleux.
A l’intérieur, le tableau de bord était très carré et les célèbres «satellites» de commandes de chaque côté du volant de la Visa ont été abandonnés. Elle avait droit un emplacement pour une grande bouteille d’eau, évidé dans chacune des portières avant, détail important qui mérite d’être relevé puisqu’elle était l’une des seules à en disposer. Deux années après sa sortie, elle rectifie le tir et accueille une version 5 portes pour pouvoir s’attaquer à des modèles comme la Supercinq, la Peugeot 205, la Fiat Uno ou encore la Volkswagen Polo qui sont les références dans ce segment.
Six ans après son lancement, l’AX a droit à un restylage qui a adoucit ses formes. Les pare-chocs ont été arrondis alors qu’à l’intérieur le tableau de bord est devenu plus cossu et plus complet bien qu’il venait d’être restylé une année auparavant. En 1992 toujours, a été la première voiture à recevoir le nouveau bloc TU développé par PSA. À partir de juillet de la même année, les moteurs à essence ont été pourvus d’un circuit d’injection.
En 1993 et à fin avril plus exactement, Citroën commercialise l’AX Audace à 8.500 exemplaires seulement. Peu de temps après c’est l’AX Furio 3 portes qui voit le jour avec un moteur à injection de 1.360 cm3 pendant que les versions Club, Caban et Allure ont droit à une boîte de vitesses à 5 rapports. Toujours dans le cadre des séries limitées, le 1er mars 1994, c’est l’AX Thalassa et ses 4.000 exemplaires qui ont été lancés. Cette même année, la marque française a doté sa petite AX de trois nouvelles motorisations : le TUD5 de 1.527 cm3 sur l’AX Diesel, pour de meilleures performances et une consommation inchangée ; le 2 litres 16 soupapes de 135 ch et un de 2,5l Turbo Diesel de 130ch. Ces deux dernières animaient les Xm, Xantia et ZX qui bénéficiaient d’une face avant retravaillée avec un capot nervuré, des chevrons plus importants, pour donner une impression de robustesse. 1994 a également été marquée par le record mondial de consommation battu par l’AX avec ses 2,7 l/ 100 km.  Une année plus tard, la Citroën AX Electrique est commercialisée après plusieurs tests effectués par des particuliers, professionnels, entreprises et administrations locales à La Rochelle depuis décembre 1993. Avec une puissance maximale de 20 kW, elle affichait une vitesse maximum de 91 km/h pour une autonomie en ville de 75 km. En 1996, la fin de l’AX approche avec le lancement de la Saxo qui n’est autre qu’une interprétation chevronnée de la Peugeot 106 lancée 5 ans auparavant. Comme le succès ne fut pas au rendez-vous, Citroën a préféré attendre le lancement de la version 5 portes et son restylage en 1998 avant de la retirer définitivement du catalogue.  Disparue il y a près de 15 ans, l’AX qui a eu un franc succès à son époque reste la 2ème Citroën la plus produite jusque-là et ce n’est pas démérité.

Historique :

1986 : La Citroën AX est présentée pour la première fois au Salon Automobile de Paris et annoncée comme la remplaçante de 3 modèles dont la mythique 2 CV.
1987 : Lancement de l’AX Sport avec une puissance de 95 ch pour une vitesse maximum de 186 km/h.
1991 : Commercialisée à 83.100 Francs, l’AX GTI se voulait aussi performante que la Sport mais plus facile à piloter pour un usage quotidien.
1994 : L’AX Eco bat le record mondial de la consommation avec moins de 3 l/100 km.
1996 : Lancement de la Saxo 3 portes, mais l’AX figure toujours au catalogue en attendant l’arrivée de la 5 portes.
1998 : Le restylage de la Saxon conduit à la disparition définitive de l’AX des catalogues de Citroën.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *