Il était une fois… La course automobile : Naissance d’un sport pas comme les autres

Il était une fois… La course automobile : Naissance d’un sport pas comme les autres

A l’approche du Marrakech Grand Prix qui aura lieu les 5, 6 et 7 avril prochain, nous vous proposons de remonter dans le temps pour découvrir l’apparition des premières courses automobiles et compétitions internationales. C’est en 1894 que la première course a été créée, soit 10 ans après l’apparition de la première automobile. D’une distance de 130 km, la course avait pris le départ à Paris pour rejoindre Rouen. Sur les 102 concurrents inscrits, seuls 32 gentlemans ont pris le départ. A l’image des rallyes, les voitures partaient individuellement, le but étant d’additionner le moins de temps possible au fil des étapes. Trois années plus tard, dans un esprit de compétition, les fabricants ont commencé à mettre au point des voitures plus puissantes mais surtout différentes de celles de tourisme. En effet, elles se conduisaient soit avec un levier, soit avec un guidon, avaient des pneus pleins et s’étaient débarrassées des garde-boue et coussins. En 1898, le premier accident a eu lieu sur la course Paris-Nice entre M. de Montariol et le marquis Martaignac à cause d’un malheureux signe de la main. Un accident qui a confirmé les inquiétudes de la population et des autorités, d’ailleurs, la même année, le préfet de police a tenté d’interdire la course entre Paris et Amsterdam. Au début du XXe siècle, les premières compétitions internationales ont commencé à faire leur apparition. En effet, John Gordon Bennet, directeur de journaux britanniques, a décidé d’organiser une course entre les équipes des pays. C’est en 1904 que la première course Gordon Bennet a été organisée en Allemagne, deux années de suite. Pour sa 3ème édition, la France, qui préparait le Grand Prix de l’Automobile Club de France, a refusé de l’organiser.  Il faut aussi rappeler qu’elle avait dû faire face à plusieurs catastrophes en 1903 lors du Paris-Bordeaux-Madrid qui a été annulé à Bordeaux. En effet, la course a attiré plus de 3 millions de personnes au bord des routes, ce qui n’était pas facile à gérer d’autant plus que plusieurs voitures se sont encastrées dans les arbres à cause de la poussière mais aussi au manque d’expérience de certains pilotes. Mais malgré l’annulation et l’arrêt momentané des courses, l’engouement du public a pris le dessus sur le reste et la décision de fermer les routes par des barrières et de passer par des villages quasi inhabités a été prise. C’était le début des circuits fermés.
Face à la montée en puissance des championnats européens, les Etats-Unis ont construit l’Indianapolis Motor Speedway en 1909 pour accueillir la célèbre course «les 500 Miles d’Indianapolis» ou Indy qui est devenue la référence en Amérique. En effet, la course qui se déroule sur un circuit de forme quadrilatérale de 2,5 miles recouvert de briques a rapidement séduit le public. Peu de temps après, d’autres pistes, ovales cette fois, ont vu le jour. En 1911, le Rallye Monte-Carlo a été créé pour attirer des gens riches et chaque participant prenait le départ de sa ville d’origine pour arriver à la principauté de Monaco. Quelques années plus tard, et plus précisément en 1917, le pays de l’Oncle Sam a  lancé son championnat national l’American Automobile Association sur une piste ovale en bois pour des courses spectaculaires mais qui peuvent aussi être meurtrières.
En 1923, c’est une autre course mythique qui a vu le jour. La course des 24 Heures du Mans qui est avant tout dédiée aux progrès techniques et à l’essor de la voiture. Pour ce qui est des championnats du monde, il a fallu attendre 1950. Le premier Grand Prix était celui de Silverstone en Grande-Bretagne qui a connu la domination d’Alfa Romeo avant de laisser place aux années suivantes à un duel entre Ferrari et Maserati. Si certains Grands Prix ont disparu, d’autres continuent de marquer les esprits sur des circuits devenus mythiques à l’instar de Spa-Francorchamps, Monza ou encore Monaco qui reste le plus prestigieux.

Historique :

• 1894 : Création de la première course entre Paris et Rouen d’une distance de 130 km.
• 1898 : Lors de la course Paris-Nice, le premier accident a eu lieu entre M. de Montariol et le marquis de Martaignac.
• 1909 : La France qui dominait les courses jusque-là  s’est retirée à cause de la crise économique mais aussi  des nouveaux règlements instaurés.
• 1921 : Lors du Grand Prix de l’Automobile Club de France, les Américains ont enfin pu battre les Européens.
• 1925 : Victoire d’Alfa Romeo au Championnat du monde des constructeurs.
• 1933 : Les constructeurs Mercedes et Auto Union ont reçu des subventions du gouvernement allemand pour augmenter la puissance, la vitesse et le spectacle des courses.
• 1950 : Premier Grand Prix de Silverstone. Le circuit a été construit sur une ancienne base aérienne de la Royal Air Force.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *