Il était une fois… Mercedes Benz 190 : 30 ans et pas une ride

Il était une fois… Mercedes Benz 190 : 30 ans et pas une ride

La Mercedes Benz W201 est plus connue sous le nom de 190 par le public notamment marocain. En effet, elle jouit sur notre marché d’une notoriété telle, que 20 ans après l’arrêt de sa production, le public la demande toujours et son prix en occasion n’a pas changé depuis des années. Retour sur l’histoire d’une voiture dont la production a duré 10 ans mais dont le succès dure depuis 30 ans. En présentant la 190 en 1982, Mercedes a surpris son monde avec une voiture dite compact ne dépassant pas les 4,50 mètres à une époque où elle l’avait habitué à de grosses limousines. Mais la marque à l’étoile a vu le succès rencontré par la Série 3 de BMW à sa sortie et cela l’a poussé à lancer la 190 qui a été produite à plus de 2 millions d’exemplaires.
La berline 4 portes proposée en deux finitions avait eu droit à une suspension sophistiquée pour lui procurer des qualités routières qui séduisent encore aujourd’hui et offrait au public une large palette de motorisations.
En essence, deux moteurs 2 litres étaient disponibles avec une puissance de 105 ch pour le premier et de 122 ch pour le deuxième, tout deux accouplés à une boîte automatique. Les adeptes du diesel avaient, eux, droit à un 4-cylindres de 72 ch ainsi qu’à un 5-cylindres qui développait 90 ch et qui était le seul à être accouplé à une boîte manuelle.
Durant sa carrière, la 190 n’a cessé d’évoluer pour répondre aux exigences des clients  de Mercedes. Dans une présentation sobre ou même austère pour ce qui est le cas de l’intérieur, elle répondait aux critères de l’époque et faisait face à ses rivales avec plus ou moins les mêmes arguments.
Quelques mois après son lancement, elle a droit à une version sportive, à savoir la 190 E 2.3 16 soupapes qui vient en réponse aux déclinaisons sportives de la Série 3 surtout. Deux années plus tard ce sont deux nouvelles motorisations qui viennent s’ajouter au catalogue de la 190 avec la 190 D 2,5 turbo et la 190 E 2,3. En 1986, elle a droit un relyfting et est dotée à cette occasion de larges panneaux de carrosserie en plastique pour protéger les bas de portes et les pare-chocs sont descendus plus bas pour une meilleure protection. Changement également sous le capot puisque le 2,3-16 cède sa place au 2,5-16 dont la puissance est de 195 cv. En 1988, la 190 E 2,6 litres fait son apparition et est équipée d’un nouveau moteur 6 cylindres développant 166 chevaux. Equipée de série de l’ABS et, entre autres, des vitres teintées, elle a aussi hérité de certains équipements de la 190 E 2,3 comme le verrouillage centralisé, les vitres avant électriques, le volant cuir, l’indicateur de température extérieure,… La même année, les versions 190 E et 190 D Sensation viennent compléter la gamme mais en réalité ce sont simplement de nouvelles appellations pour les 190 E et 190 D2 qui reçoivent de nouveaux équipements.
Une année plus tard, à Genève, Mercedes surprend une nouvelle fois son public avec la sortie de la 190 E 2,5-16 évolution. Avec un look, ne passant pas inaperçu, Mercedes a lancé cette version pour obtenir une homologation pour la compétition. Toujours en Suisse, la marque à l’étoile va plus loin l’année suivante pour la fameuse évolution 2 dont le look tuning n’était pas pour déplaire ceux qui jugeaient Mercedes de marque trop classique.
Toujours en 1990, c’est une série limitée qui voit le jour et porte le nom «Contact». Cette édition se distingue par un intérieur tissu noir, un plafonnier arrière qui peut être allumé à partir du tableau de bord et une teinte blanche. En 1991, toute la gamme de la 190 exception faite de la 190 D de base et la 190 E 1,8, est dotée de l’ABS de série.
En 1993, la 190 se doit de tirer sa révérence pour laisser place à sa remplaçante, la Classe C, portant le nom de code W202. Malgré sa disparition depuis vingt ans maintenant, la Mercedes 190 n’a rien perdu de son aura sur notre marché et garde une place particulière dans le cœur des Marocains.

Historique :

1982 : En novembre plus exactement, la Mercedes 190 fait sa première apparition.
1983 : Lancement de la prestigieuse 190 E 2,3-16 soupapes, qui était la première version sportive de la 190 en réponse à la Série 3 de BMW.
1986 : La Mercedes 190 passe par la case restylage et en profite également pour revoir quelques unes de ses motorisations qui gagnent en puissance par la même occasion.
1989 : C’est la 190 D 2,5 litres Turbo qui est lancée avec une puissance de 126 chevaux et une boîte automatique ainsi que quelques spécificités au niveau du look pour la rendre reconnaissable au premier coup d’œil.
1993 : Avec le lancement de la Classe C, la 190 prend une retraite bien méritée alors qu’elle est au top de sa forme.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *