Il était une fois… Voiture électrique : Branchés même au XIXème siècle !

Il était une fois… Voiture électrique : Branchés même  au XIXème siècle !

L’histoire de la voiture électrique commence au XIXème siècle et plus dans les années 30 où les premiers prototypes ont été réalisés. Robert Anderson, un homme d’affaires écossais, réalise ainsi le premier prototype de voiture électrique vers 1830. D’autres essais de véhicules électriques ont lieu aux Etats-Unis dans la décennie suivante. Mais pas de voiture électrique sans batterie. Les premiers prototypes utilisent des batteries qui ne se rechargent pas. Heureusement, le Français Gaston Planté invente en 1859 la batterie rechargeable au plomb acide, qui sera la base des prochaines évolutions des voitures électriques. L’histoire de la première voiture électrique s’écrit ensuite en 1881, où trois premières voitures électriques crédibles sont présentées :
Un premier modèle probant de voiture électrique est mis au point par trois Français : Camille Faure, électro-chimiste qui travaille à l’amélioration des batteries au plomb de Planté, Charles Jeantaud, constructeur automobile et Nicolas Raffard, ingénieur en mécanique.
Gustave Trouvé, ingénieur concepteur d’engins électriques (hélicoptère électrique, canot à moteur électrique), présente à l’académie des sciences son moteur électrique. D’abord adapté à une barque, Trouvé applique son moteur à un tricycle. Le véhicule est présenté à l‘Exposition internationale d’électricité de Paris en novembre 1981 comme la première voiture électrique de l’histoire. Le tricycle électrique relève pourtant encore du prototype et son utilisation sur route paraît délicate : avec un système de commandes à poulies, le conducteur doit immerger des plaques de métal dans des récipients contenant de l’acide pour moduler l’intensité du courant et donc sa vitesse. Quelques mois plus tard, les deux ingénieurs anglais William Ayrton et John Perry présentaient également un tricycle électrique. Cette «chaise électrique» au mérite d’être roulante était mue par un moteur connecté à la roue arrière droite. Des dizaines de batteries au plomb de Planté permettaient de délivrer 0,5 cheval pour une autonomie respectable d’une vingtaine de kilomètres! Niveau vitesse, la voiture électrique d’Ayrton et Perry pouvait atteindre 15 km/h, même de nuit puisque le véhicule était équipé de phares électriques. C’est ce véhicule que le musée allemand Autovision a décidé de retenir comme première voiture électrique de l’histoire avant de la reconstituer. Grâce à ces réalisations, la voiture électrique va s’industrialiser peu à peu et entrer dans le cadre d’activités économiques. En 1884, le Britannique Thomas Parker réalise l’une des premières automobiles électriques de l’Histoire. Il est l’ingénieur de la Elwell-ParkeLdt, qui fabrique et commercialise locomotives, bus et tramways électriques. La première voiture électrique de la société sera commercialisée en 1896. L’Américain William Morrison s’inscrit dans la même démarche dès 1891. En France, Charles Jeantaud produit de 1893 à 1906 une voiture électrique qui porte son nom et bat les records de vitesse : 63km/h. Aux Etats-Unis, les premiers succès commerciaux de la voiture électrique sont enregistrés par l’Electrobat en 1894. La voiture électrique de l’ingénieur Henry G. Morris et du chimiste Pedro G. Salomon ne roule pourtant qu’à 25km/h. La voiture électrique, à l’image du monde automobile en général, s’est développée pour donner naissance à des modèles qui peuvent rivaliser avec d’autres à modèle thermique. Autant dire qu’il semble dépassé le record de vitesse de 63 km/h battu par la voiture de Jeantaud entre 1893 et 1906 mais cela n’en est pas moins impressionnant à cette époque.

Historique :

• 1830 : Robert Anderson, un homme d’affaires écossais, réalise le premier prototype de voiture électrique utilisant des batteries, certes, mais qui ne sont pas rechargeables.
• 1859 : L’invention par le Français Gaston Planté en 1859 de la batterie rechargeable au plomb acide représente une réelle évolution pour les voitures électriques.
• 1881 : Gustave Trouvé dote un tricycle d’un moteur électrique présenté à l’académie des sciences. Ce tricycle a été exposé, un siècle plus tard, à Paris comme étant la première voiture électrique de l’histoire.
• 1896 : Commercialisation de la première voiture de la société Elwell-ParkeLdt réalisée par Thomas Parker.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *