Innovation : Le graphène sera bientôt utilisé dans les véhicules de Ford

Innovation : Le graphène sera bientôt utilisé dans  les véhicules de Ford

Le graphène est 200 fois plus résistant que l’acier et l’un des matériaux les plus conducteurs au monde. Techniquement, il constitue une barrière acoustique tout en étant mince et flexible.

Le constructeur américain a annoncé que le graphène sera bientôt utilisé sous le capot des véhicules Ford. Dans le détail, ce matériau est utilisé dans les revêtements, les téléphones portables et même dans certains articles de sport.

Avec Eagle Industries et XG Sciences, la marque a trouvé une méthode pour utiliser une très petite quantité de graphène qui apportera des améliorations majeures en termes de qualité, à savoir plus de légèreté, meilleure conductivité thermique et une réduction du bruit. «Pour les véhicules, le graphène, léger et incroyablement solide, agira comme un casque à écouteurs super puissant et antibruit, réduisant ainsi le bruit dans la cabine et rendant la conduite plus silencieuse», explique le constructeur.  Sur ce matériau, Debbie Mielewski, responsable technique chargée du développement durable et des nouveaux matériaux, a souligné que les avancées dans ce domaine ne résident pas dans le matériau lui–même mais dans la façon dont on l’utilise.

«Nous sommes en mesure d’utiliser de très petites quantités, moins d’un demi pour cent, pour nous aider à améliorer significativement la durabilité, la résistance au bruit et la réduction de poids – des applications sur lesquelles d’autres ne se sont pas penchés», ajoute-t-elle. Surnommé le «matériau miracle» par certains ingénieurs, le graphène est 200 fois plus résistant que l’acier et l’un des matériaux les plus conducteurs au monde. Techniquement, il constitue une barrière acoustique tout en étant mince et flexible. «Le graphène n’est pas économiquement viable pour toutes les applications, mais Ford, en collaboration avec Eagle Industries et XG Sciences, a trouvé un moyen pour utiliser de petites quantités dans les couvercles de rampe de carburant, les couvercles de pompe et les couvercles de moteurs avant, afin de maximiser ses avantages», souligne la firme. «Travailler avec des pionniers tels que Ford Motor Company démontre le potentiel du graphène dans de nombreuses applications, et nous attendons impatiemment d’élargir notre coopération à d’autres matériaux et de permettre d’autres améliorations en termes de performance», ajoute Philip Rose, président-directeur général de XG Sciences.

Ainsi, la première expérience visant à isoler du graphène a été faite en utilisant une mine de crayon qui contient du graphite et un morceau de ruban adhésif. Dans le détail, le ruban adhésif a été utilisé pour retirer des couches de graphite afin de créer un matériau constitué d’une seule couche – le graphène. Cette expérience a remporté le Prix Nobel en 2010.  Ford a commencé à travailler en 2014 avec les fournisseurs pour étudier le matériau et son utilisation en procédant à des essais sur des pièces automobiles à l’exemple des couvercles de rampe de carburant, des couvercles de pompes et les couvercles des moteurs avant. «Le graphène est mélangé à des composants de mousse. Ainsi les tests effectués par Ford et les fournisseurs ont démontré une réduction du bruit d’environ 17%, une amélioration des propriétés mécaniques de 20% et une amélioration des propriétés d’endurance thermique de 30%, par rapport à la mousse qui ne contient pas de graphène», indique le constructeur. Le graphène devrait entrer en production d’ici la fin de l’année et être utilisé dans des pièces destinées au Ford F-150 et à la Mustang et, éventuellement, sur d’autres véhicules Ford.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *