Jaguar XJ75 Platinum Concept : to be or no to be (too much) ?

Jaguar XJ75 Platinum Concept : to be or no to be (too much) ?

D’où, ce chiffre fétiche qui colle à sa dernière création baptisée XJ75 Platinum Concept. En fait, ce concept n’en est pas vraiment un, puisqu’il préfigure la future XJR, soit l’exécution ultra-sportive de la grande Jag’. La marque britannique en a d’ailleurs déjà révélé quelques infos croustillantes. Au menu : une teinte blanche perlée du plus bel effet, ainsi qu’un intérieur aux couleurs mauves/violettes, dominé par le cuir, l’alcantara et le chrome. Le tout relevé par une montre de console centrale concoctée par l’horloger Bremont et une installation audio signée Bowlers & Wilkins à 20 HP. Le tout, monté sur des jantes de 22’’ à 10 branches. En revanche pas de précision sur le moteur, lequel devrait être un V8 Supercharged poussé au-delà de 470 ch. Reste à voir si les fans de la marque apprécieront une déclinaison aussi radicale. Un vrai dilemme shakespearien.

Future Mercedes CLS : Fuite des premières photos
Grande nouveauté de Mercedes au prochain Mondial de l’Automobile de Paris (du 2 au 17 octobre) et jusqu’ici gardée en totale confidentialité, la future CLS n’a finalement plus de secrets ou presque. En effet, des photos officielles de ce modèle, extraites du catalogue qui sera distribué en Allemagne, ont été mises sur le Web et plus précisément sur un site communautaire fan de la marque à l’étoile (Mercedes-Benz passion blog). À qui la faute de ce secret éventé ? Personne ne sait. Ce qui est sûr, c’est que la future CLS, telle que la montrent ces clichés, est une réussite esthétique. Toujours fidèle à l’esprit de coupé-berline (un néo-segment dont la première CLS a été pionnière), cette nouvelle mouture arbore une allure assez musclée, quelques nervures ondulées, ainsi que des blocs de phares et de feux recourant massivement aux diodes (LED). Un beaux match (trilogique) en perspective avec les futures rivales que sont l’Audi A7 et le Gran Coupé de BMW.

Alpina B5 Biturbo : la force tranquille
Grand préparateur spécialisé dans le tuning des BMW, Alpina vient de rendre sa dernière copie relative à la nouvelle Série 5. Et comme il est de coutume chez ce sorcier allemand, le look de l’engin reste plutôt sobre. Ici, on préfère plutôt la force tranquille. Ainsi, l’Alpina B5 Biturbo ne diffère extérieurement que très peu d’une BMW Série 5. Hormis de grandes roues de 20 pouces, on ne remarque que quelques artifices sportifs comme une double sortie d’échappement, un becquet intégré à la malle ou encore un bas de caisse sur le bouclier avant. En revanche, sous le capot, il y a bien du neuf. Et c’est du lourd ! Retravaillé par Alpina, le V8 développe –comme par hasard– 507 chevaux (pour 700 Nm de couple), soit la puissance de l’ancienne M5. Les performances sont de haute volée, avec le 0 à 100 km/h signé en 4,7 sec et une vitesse maxi de 307 km/h. Heureusement que les ingénieurs maison ont renforcé le freinage et réajusté le tarage des amortisseurs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *