Jaguar XK : un capot qui protège les piétons

Jaguar XK : un capot qui protège les piétons

Avec la nouvelle législation européenne en matière de «choc piéton», les constructeurs automobiles doivent désormais proposer des véhicules capables de s’y conformer. On a d’abord vu les voitures adopter des faces avant moins abruptes (Peugeot 407, Audi A6…) afin de minimiser les lésions occasionnées au piéton en cas de choc. Mais d’autres constructeurs se sont attelés à développer de nouvelles techniques pouvant minimiser encore plus les conséquences de l’impact en question.
C’est le cas du capot dit «actif» apparu quasi-simultanément chez deux grands constructeurs : Citroën et Jaguar. La prestigieuse marque anglaise, propose (en équipement standard) cette innovation sur son tout dernier modèle, le coupé XK.
Composé principalement d’un organe pyrotechnique et d’un ressort, ce dispositif a pour but de soulever immédiatement le capot d’une dizaine de centimètres en cas de collision avec un (malheureux) piéton.
Objectif : isoler, voire repousser ce dernier de tous les éléments durs et dangereux de l’auto, tels que les organes mécaniques ou, encore, le verre du pare-brise. Des crash-tests effectués par Jaguar avec des mannequins de sécurité ont démontré que ce système était très avantageux en matière de «choc piéton». En effet, ce dernier se retrouvait à chaque fois repoussé par un élément réputé par sa souplesse (le capot), puis renversé sans trop de gravité.
Outre le fait de s’enclencher en moins d’une seconde, le capot actif de Jaguar a également l’avantage de pouvoir discerner entre la collision faite avec un être humain et celle contre un autre obstacle (fixe ou mobile). Comment ? Grâce à des capteurs très évolués et montés sur le pare-choc avant du XK, une analyse est faite instantanément pour détecter l’obstacle rencontré et valider que celui-ci est bien un piéton.
Il serait inopportun que le capot actif se déploie lorsque l’auto percute un ballon par exemple… Preuve que ce capot actif se veut un dispositif de sécurité intelligent.
Il n’est d’ailleurs pas étonnant que ce système ait été récompensé à l’échelon international. En effet, en marge du Salon automobile de New York (du 13 au 23 avril, s’est tenu le congrès mondial annuel pour la sécurité routière (le «World Traffic Safety Symposium»), qui a vu Jaguar décrocher le meilleur prix dans la catégorie constructeurs automobiles. Une belle distinction pour la marque au félin et pour ses talentueux ingénieurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *