Jaguar XKR-S : Plus vite, plus haut, plus fort…

Jaguar XKR-S : Plus vite, plus haut, plus fort…

Dévoilée lors du dernier Salon de Los Angeles, ce bolide n’est pas moins que l’engin le plus puissant de l’histoire du constructeur «British». Eh oui ! Tests drive ont même démontré que la nouvelle «JAG» est plus rapide que la dernière Lamborghini Murciélago. Voyons voir alors ce que la nouvelle XKR-S a dans le ventre.  Et puisqu’il faut toujours commencer par le bon goût, jetons d’abord un coup d’œil sous le capot afin de démystifier le mythe. Le moteur est bien sûr le fameux 5.0 litres V8 supercharged de la gamme XK, hautement performant. Pour la nouvelle XKR-S, il a fait l’objet d’une «petite» mise au point, devenant ainsi le moteur routier le plus puissant jamais produit par Jaguar. Pas moins de  550 ch de puissance en sortie, et le couple maximal atteint désormais les 680 Nm. Résultat, la XKR-S  passe de 0 à 100 km/h en seulement 4,4 secondes, pour une vitesse de pointe de 300 km/h. Autant vous dire qu’il vaudrait mieux attacher sa ceinture à ce moment là. La suspension avant a été remodelée et comporte un montant en aluminium entièrement usiné qui augmente considérablement la rigidité du carrossage et des galets. La direction  est plus précise et plus réactive.  La géométrie de la suspension arrière a également été révisée pour obtenir une rigidité accrue du carrossage, tandis que les taux de compression des ressorts et amortisseurs ont été modifiés aux deux extrémités de la voiture. Combiné à une carrosserie en aluminium, la maniabilité est presque parfaite. Côté freinage, la nouvelle XKR-S est équipée d’étriers avant coulissants à double piston et des étriers arrière coulissants à simple piston en aluminium léger. Les jantes en alliage «Vulcan 20», forgées et légères, affichent des largeurs de pneus plus importantes (9 à l’avant et 10,5 à l’arrière), pour une précision accrue et une meilleure adhérence. Le système de contrôle de différentiel actif a été reprogrammé pour réduire la sensibilité de la direction à très grande vitesse, permettant ainsi d’améliorer la stabilité et d’offrir un plus grand contrôle au conducteur. Le système de contrôle dynamique de la stabilité a également été remanié pour répondre aux capacités accrues de la voiture. Ces révisions des réglages modifient les seuils de dérapage, la répartition du couple du différentiel et les niveaux d’intervention du moteur et des freins; les conducteurs expérimentés ont ainsi la possibilité d’explorer pleinement toutes les performances et la maniabilité de la voiture. Toutefois, avec modération. Pour le reste, on attendra le lancement officiel de la XKR-S prévu au Maroc la mi-février. Ce qui est sûr, c’est que la nouvelle JAG ne passera vraiment pas inaperçue.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *