José María López: «Je veux continuer à maintenir une bonne marge sur les autres coureurs»

José María López: «Je veux continuer à maintenir une bonne marge sur les autres coureurs»

Vous en êtes à votre septième pole position de la saison. Que pourriez-vous nous en dire ?

José María López : Tout d’abord, je tiens à féliciter tous les  coureurs pour le grand travail qu’ils ont effectué depuis le début de cette saison. Nicky Catsburg de Lada Sport Rosneft et John Filippi de Campos Racing ont accompli un travail extraordinaire. Ma Qing Hua, de Citroën Total WTCC, nous a habitués à le voir sur le podium, parce qu’il est toujours très rapide, notamment lors des essais pratiques. Il était déjà impressionnant l’année dernière et je m’attends à ce que ça continue cette année. Il a travaillé très dur et j’ai beaucoup appris de lui. Nous nous sommes soutenus et entraidés pour être plus rapides d’abord, et pour maintenir la Citroën C – Elysée dans les premières rangées. Ce qui est très important pour l’équipe et pour l’objectif principal. Car ne l’oublions pas, le WTCC est d’abord un championnat de constructeurs.

Et de votre côté, quelles ont été vos impressions lors de la dernière manche à Shanghai ?

Je me suis senti en confiance dès le premier tour en Q1. C’est la première fois cette année, et peut-être de mes deux années en WTCC, que je n’ai pas modifié de set-up lors des qualifications, ce qui me donnait un regain de confiance et d’assurance. Peut-être que le dernier tour a été un peu plus difficile et aussi moins propre qu’il ne l’était en Q2. Je savais d’avance que ça allait être serré, surtout lors des deux derniers virages peut-être.
Pour moi, il était important d’avoir la pole position. Je voulais absolument obtenir une bonne marge pour le championnat et je dois essayer de faire du mieux que je peux pour continuer à la maintenir.

Les températures plutôt fraîches et l’état des pistes ont-elles eu un quelconque impact sur les performances des coureurs ?

On ne peut pas vraiment le dire. La piste est très propre et ne pose aucun problème. On peut toutefois relever que la course a été plus rapide en matinée, et au fur et à mesure que l’on avançait lors de la session la piste devenait un peu plus chaude, tandis que la cadence générale redevenait un peu plus lente ! Les conditions de la course étaient grosso modo optimales.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *