Kia : 5 millions d’autos exportées dans le monde

Encore peu connue il y a une décennie, la marque Kia s’est non seulement affranchie de ce statut de simple figurant sur la scène automobile mondiale, mais est aussi devenue une marque de référence. Et pour causse, Kia est présent sur quasiment tous les segments, à travers une gamme de véhicules esthétiquement attrayants et mécaniquement assez fiables.  L’engouement commercial est à la fois planétaire et conséquent. A tel point, qu ce mois-ci, ce constructeur coréen, vient de passer un cap historique : cinq millions de véhicules exportés dans le monde ! Un tel volume en fait désormais l’un des plus grands de l’industrie automobile mondiale, mais surtout le constructeur enregistrant la plus rapide croissance dans le secteur automobile. Cela, indépendamment qu’il soit associé à Hyundai. Et à voir ses objectifs commerciaux, il semblerait qu’il ne compte pas en rester là. En effet, pour la seule année 2005, les dirigeants coréens tablent sur une prévision tout aussi ambitieuse : vendre 1 million de véhicules !
Pour fêter ses 5 millions d’exportations, la marque a organisé une cérémonie fastueuse sur la base portuaire de Pyeongtaek (en Corée), là d’où partent ses livraisons pour le reste du monde. Fondée en 1960, l’entreprise Kia avait d’abord commencé par fabriquer des deux-roues en se spécialisant notamment dans les cyclomoteurs. Vinrent ensuite les voitures, puis les véhicules utilitaires, alors qu’elle n’a commencé à exporter ses produits qu’à partir de l’année 1975.
Aujourd’hui, Kia exporte vers 160 pays. Outre ses usines coréennes, capables de fabriquer plus de 1,3 million de véhicules par an, le constructeur coréen dispose d’autres unités de production dans bon nombre de pays, qui continuent d’ailleurs à fleurir. A ce titre, une nouvelle plantation de montage en Slovaquie entrera en service avant la fin 2006 et produira environ 300.000 voitures.
Au Maroc, les performances commerciales et la croissance de Kia sont tout aussi remarquables. En effet, son importateur marocain, Sup Auto, a pu vendre 1090 voitures durant l’année 2004, s’adjugeant ainsi une part de 3,22 % du marché marocain. Derrière ces bons résultats, sur notre marché comme dans le reste du monde, le succès de certains modèles y est pour beaucoup. Il y a d’abord le Sorento, best-seller international et modèles à trophées, qui a su s’imposer dans le segment très disputé qu’est celui des 4×4. Puis, il y a la petite Picanto, qui continue à gratter des parts de marché à ses concurrentes de même taille. Fort de l’engouement de la clientèle, Sup Auto poursuivra son déploiement en force, en inaugurant bientôt une succursale à Rabat.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *