Kia Cee’d : Une compacte à double nationalité

Kia Cee’d : Une compacte à double nationalité

Grande nouveauté parmi tant d’autres présentées au Salon Auto-Expo, la Cee’d vient placer l’importateur marocain de Kia aux avant-postes dans le segment des compactes. Pourquoi ? Tout simplement parce que cette voiture a mis toutes les chances de son côté pour s’imposer. On précisera d’abord que cette Kia n’est pas comme les autres, puisqu’elle a été dessinée, développée et conçue selon les goûts et besoins de la clientèle européenne. Elle n’est d’ailleurs produite que dans l’usine implantée par Kia à Zilina, en Slovaquie.
Et le résultat est à la fois patent et réussi, puisque la Cee’d adopte les canons esthétiques les plus en vogue du moment : capot sculpté et plongeant, phares profilés sur les côtés et ligne de toit inclinée vers le hayon, lequel reçoit des blocs de feux stylés selon sa découpe. C’est du joli travail signé du centre de design européen de la marque, basé à Francfort. En revanche, c’est en Corée du Sud que la Cee’d a été développée et finalisée. Elle a d’ailleurs été testée dans la gigantesque soufflerie (la plus grande d’un constructeur automobile asiatique) du Centre de recherches et développement de Namyang. Au passage, on notera que la ligne lisse et fluide de la Cee’d lui a permis d’enregistrer des valeurs aérodynamiques de premier ordre, avec notamment un Cx de 0,33. C’est mieux qu’une Volkswagen Golf (!) et cela traduit clairement les efforts réalisés par le constructeur coréen en matière de conception de carrosseries. Idem pour ce qui est de son traitement intérieur. En effet, il ne faut d’ailleurs pas avoir un œil d’expert pour constater la qualité flagrante de cette coréenne. Du matériau soft qui garnit la planche de bord, jusqu’à la console centrale tournée vers le conducteur et le combiné d’instrumentation agréablement rétro-éclairé, en passant par les différents aspects fonctionnels et pratiques…, rien n’a été laissé au hasard dans cette voiture. Question habitabilité, les 4,23 mètres de longueur du véhicule, dont 2,65 m vont à l’empattement, laissent imaginer que cinq personnes peuvent y voyager confortablement et avec leurs bagages. Ces derniers seront logés dans un coffre de 340 litres de volume, voire 1.300 litres une fois la banquette rabattue.
Pour l’instant, la Cee’d n’est disponible qu’avec un seul moteur, en l’occurrence le 1.6 CRDi. Un Diesel common rail qui développe 115 chevaux pour un couple de 255 Nm et une consommation mixte annoncée à 4,7 l/100 km. Intéressant, tout comme les deux configurations d’équipement retenues par Kia Motors Maroc, la LX et la EX. La première s’équipe d’emblée des 6 airbags (frontaux, latéraux et rideaux), de l’ABS avec EBD, de la climatisation (jusque dans la boîte à gants), de l’ordinateur de bord, d’un autoradio CD à 4 HP et commandes au volant et même d’un rétroviseur intérieur électrochrome. Avec tout cela et même un peu plus, la Cee’d est affichée à un prix (TTC) de 199.900 DH. Et pour 20.000 DH de plus, la finition EX ajoute notamment la climatisation automatique, deux accoudoirs centraux (avant/arrière), une double connexion (AUX+USB) pour iPod ou baladeur numérique, ainsi que des jantes en aluminium chaussées de pneus de 16 pouces. On signalera aussi que seule cette dernière livrée habille la version SW (break) de la Cee’d qui elle est facturée à 230.000 DH par KMM. Enfin, le meilleur argument de la Cee’d et dont elle est la seule à pouvoir avancer, c’est sa garantie de 7 ans ou 150.000 km. Une garantie cessible en cas de revente (à condition d’entretenir régulièrement le véhicule dans le réseau de KMM) et qui vient prouver que les voitures de Kia n’ont justement plus rien à prouver en termes de fiabilité et de longévité. C’est à croire que la Cee’d est comme une belle demoiselle que l’on choisit pour au moins 7 ans de mariage comme on dit, mais pour le meilleur et non pas le pire…


Kia Cee’d : Coréenne la plus primée en Europe


Fausse coréenne, mais véritable automobile de très bonne qualité, la Cee’d compte pas moins de huit distinctions récoltées sur différents marchés européens. Elle a notamment été élue «Voiture de l’année 2008» en Roumanie, en Lituanie et aux Iles Canaries. Mais encore : «Voiture familiale de l’année» en Suède et en Grèce, «Voiture de flotte et de location de l’année» en Pologne et en Belgique. Son design lui a également valu le titre de «Meilleure compacte à hayon» au Royaume-Uni et au Danemark, tandis que le magazine spécialisé hollandais Autoweek lui a décerné le «Prix de l’innovation» en 2007. Jamais une coréenne ne s’était si joliment distinguée sur le Vieux Continent.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *