Kia Motors Maroc : doublement récompensé

Kia Motors Maroc : doublement récompensé

En 2002, lorsqu’il a été question d’introduire la marque Kia au Maroc, le projet semblait risqué, puisque les défis étaient de taille. Les professionnels du secteur automobile ne le nieront pas. D’ailleurs, ils étaient quasiment tous sceptiques quand au succès d’une nouvelle marque dans un marché automobile marocain à la fois «petit» et très concurrentiel. Et pourtant, l’équipe de Kia Motors Maroc (KMM), avec à sa tête Amine Belkhouya, y a cru et a mis peu de temps pour asseoir Kia Motors en tant qu’opérateur majeur dans le marché des véhicules importés montés.
Les dernières statistiques de l’Aivam (Association des importateurs de véhicules au Maroc), au titre du premier semestre 2006, le montrent bien, puisque la marque coréenne a enregistré une progression de plus de 65% par rapport à l’année précédente, lui permettant d’occuper la cinquième position du marché, non loin derrière Volkswagen et Renault. Et les responsables de Kia Motors Maroc ne comptent pas s’arrêter là.
Le prochain défi est de gagner deux places dans ce classement d’ici la fin de cette année. C’est, par ailleurs et aussi, la volonté affichée par le constructeur, qui ne manque jamais une occasion sans formuler des encouragements clairs à l’égard de son représentant marocain.
Tour récemment et lors la convention annuelle des distributeurs de la région Afrique et Moyen-Orient, l’importateur Kia Motors Maroc a été sacré «best in class» et ce pour la deuxième année consécutive. Cette distinction, remise à Beyrouth (avant le début des hostilités) à la fin du mois de juin, a permis à Amine Belkhouya, président de KMM, de d’exposer sa stratégie pour le second semestre de l’année 2006, mais aussi de s’engager avec ses partenaires dans le sens d’une amélioration des résultats commerciaux de son entreprise.
La consécration de Beyrouth concerne aussi bien les aspects relatifs à la progression des ventes que la qualité du service ou encore l’agressivité sur le plan marketing. Et comme un bonheur ne vient jamais seul, Kia Motors Maroc s’est vu confirmer sa place au sein  du «Zenith Club», un cercle assez fermé qui comprend les dix meilleurs distributeurs de Kia dans le monde. C’était à Berlin, en marge de la finale de la Coupe du monde de football, où Kia Motors (l’un des partenaires de cet événement), avait remis des prix d’encouragements aux meilleurs éléments de son réseau mondial. Au-delà de leur caractère gratifiant et flatteur, ces distinctions constituent aussi une certaine responsabilité pour KMM. Car, plus que jamais, M. Belkhouya et son équipe se devront de maintenir une cadence élevée des ventes de Kia au Maroc, histoire d’avoir une progression toujours supérieure d’un cran. Un challenge difficile, mais relevable.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *