Kia Motors : Quand un million s’exporte vers un seul continent

Kia Motors : Quand un million s’exporte vers un seul continent

En 1977, Kia Motors Corporation débutait ses exportations vers l’Amérique Latine, en livrant au marché du Costa-Rica 353 unités de la Brisa, l’une de ses toutes premières berlines. 33 ans plus tard, le constructeur sud-coréen franchit un seuil majeur et flatteur en exportant son millionième véhicule vers ce même continent. C’est ce que vient d’annoncer son département communication, précisant que ce volume ne concernait pas le reste des marchés mondiaux sur lesquels s’exportent régulièrement les véhicules de Kia. La marque coréenne rappelle également que ce cap commercial intervient plus rapidement (7 ans) que celui des 500.000 exportations, lesquelles avaient été enregistrées en 2003, soit 26 ans après le démarrage de l’aventure sud-américaine. Quant au millionième véhicule exporté vers l’Amérique du Sud est un Soul de couleur rouge, destiné au marché brésilien. Il s’agit en fait d’une nouvelle version dite Flex (pour «Flexible fuel»), c’est-à-dire dotée d’une motorisation, carburant soit à l’essence, soit totalement à l’éthanol, soit à un mélange éthanol-essence. On rappellera au passage que Kia Motors est présent sur cinq marchés dans cette zone, à savoir le Brésil, le Chili, la Colombie, le Paraguay et le Pérou. Une zone où les exportations de Kia devraient dépasser les 136.000 véhicules en 2010 et qui présente un fort potentiel de croissance, estiment les responsables de la marque. Pour entretenir sa croissance en Amérique Latine, Kia Motors mise sur la promotion de son image, à travers d’importantes opérations de communication, dont une collaboration très active avec les médias et une présence remarquée dans les principales exhibitions automobiles locales. Ce n’est d’ailleurs pas par hasard si ce même Soul Flex a été révélé en avant-première mondiale au dernier Salon de Sao Paolo, qui s’est tenu du 25 octobre au 7 novembre. Un signe qui ne trompe pas.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *