Kia Motors : Un design reconnu

Kia Motors : Un design reconnu

Lors de la 10 ème édition des «Trophées coréens du design» (Korea Design Awards), Kia Motors Corporation (KMC) s’est vu décernée le «President’s Award», soit la plus noble récompense coréenne en matière de design. Une consécration nationale certes, mais suprême et méritée à plus d’un titre. Suprême, car elle a vu la participation de la plus haute autorité de l’Etat à savoir le président de la République de la Corée du Sud, Lee Myung-Bak (himself). Un dirigeant qui a reconnu les efforts de Kia Motors Corporation en matière de design et qui a donc, lui-même, remis le trophée à son président, Euisun Chung.  Méritée, cette récompense l’est pour Kia Motors parce qu’elle vient récompenser tout un travail de fond, entamé en 2005 et correspondant à une véritable révolution stylistique. D’ailleurs et selon un communiqué du constructeur, ce prix a été attribué «en reconnaissance à la nouvelle stratégie axée sur le design et initiée par la firme depuis 2005».
Réagissant à cette récompense, avec bien évidemment beaucoup de fierté, M. Chung a déclaré : «Notre quête à l’excellence en matière de conception et de design, transversale au sein de la gamme Kia et entamée depuis 2005, a fini par porter ses fruits. Nous allons prendre ce trophée comme un tremplin pour continuer à répandre la créativité de notre design dans les différentes divisions de notre entreprise et non pas seulement au niveau de nos produits». En fait, cette récompense devrait surtout être considérée comme une consécration pour le style des dernières productions de la marque et en particulier des modèles comme le gros 4×4 Mohave, la familiale Optima et les compactes Cerato et Cee’d. Un sursaut stylistique notoire et palpable depuis l’arrivée de l’Allemand Peter Schreyer (au courant 2006) à la tête du design de KMC. Avec la collaboration de toute une équipe de stylistes et d’ingénieurs, l’ex-designer du groupe Volkswagen (il avait dessiné la New Beetle et l’Audi TT) a ainsi réussi à crayonner toute une gamme de modèles pouvant rivaliser avec les références européennes.
A commencer par la Cee’d qui a pu, avec une certaine audace, s’attaquer aux Volkswagen Golf, Ford Focus et autres Toyota Auris. C’est aussi à Peter Schreyer–dont on rappellera au passage qu’il avait été nommé «Docteur honoris causa» par le Royal College of Art de Londres (en juillet 2007)– que l’on doit le concept Kee. Un beau prototype de coupé compact, unique par sa face avant et dont les projecteurs profilés utilisent des diodes électroluminescentes, elles-mêmes débordant en forme de fine bande jusqu’au ras du bouclier. Dernière création de Kia, le Soul est également à mettre à l’actif du maître Schreyer. Dévoilé au dernier Mondial de l’Automobile de Paris, ce crossover urbain sera bientôt lancé en Europe (et au Maroc également) avec comme credo: une originalité à tous les niveaux. Bref, la révolution stylistique de Kia est bel et bien en marche.
Et avec Peter Schreyer en tant que chef d’orchestre, elle est indubitablement entre de bonnes mains. Reste une seule et unique interrogation, somme toute superflue, mais que l’on est en droit de se demander : pourquoi ce génie créatif ne figure pas sur la photo en compagnie des officiels ?

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *