Kia Picanto : Encore plus pimentée

Kia Picanto : Encore plus pimentée

Dire que la Picanto est un best-seller au Maroc est presque un euphémisme. Et pour cause, la citadine de Kia Motors est «LE» modèle qui tire – et maintient – vers le haut les ventes du représentant marocain du constructeur coréen, leader des importateurs de voitures de tourisme en 2007 (lire encadré). Et c’est à un moment où il est au top de sa forme que Kia Motors Maroc (KMM) lance une version relyftée de sa citadine. La petite Kia s’est en effet offerte un léger restylage qui en avait fait d’ailleurs l’une des principales attractions du stand de la marque au dernier Salon de Francfort. «Léger» n’est pourtant pas le mot adéquat. Car, si son profil général reste inchangé, la Picanto est bien différente de sa première mouture. A l’avant, c’est tout le regard de la petite coréenne qui évolue en profondeur. Les projecteurs adoptent une forme plus expressive, tandis que la calandre plus affinée adopte un logo mieux mis en valeur. Dans la même veine, la prise d’air inférieure au bouclier a été redessinée et les phares antibrouillard (équipement de série) sont désormais ronds pour un aspect plus esthétique. De profil, on retiendra des coques de rétroviseurs remodelés et un nouveau jeu d’enjoliveurs. Au passage, on rappellera que l’auto adopte toujours une monte pneumatique de 14 pouces, alors que ses rivales se contentent de chausser des pneus de 13 pouces. A l’arrière, ce sont principalement les blocs de feux qui constituent la principale nouveauté de la Picanto restylée. Ceux qui possèdent déjà une (ancienne) Picanto, verront que la nouvelle fait globalement la part belle aux rondeurs. Et ceux suivent de près l’évolution rapide de Kia Motors Corporation, comprendront que l’effet «Peter Schreyer» (le nouveau patron du design de KMC) est bien là, faisant profiter la Picanto d’un look rafraîchi. En fait, c’est toute la carrosserie qui a été entièrement remaniée au terme de cette cure de jouvence. Allongée de 30 mm à l’avant et de 10 mm à l’arrière, pour un empattement inchangé de 2370 mm, la Picanto demeure compacte, tout en ayant une apparence plus cossue. C’est également le même constat qui prévaut dans l’habitacle. La présentation intérieure gagne en qualité perçue. D’abord, du fait de l’adoption de nouveaux garnissages (sur les sièges et les contre-portes) et d’une planche de bord bi-tons (gris et noir). Ensuite, parce que de nouveaux éléments montrent bien une montée en gamme. C’est le cas des nouveaux compteurs sur fond blanc, ou encore (mais uniquement sur la version la plus chic EX) de la console centrale à placage façon aluminium brossé et du revêtement en cuir pour le volant et le pommeau du levier de vitesses. Mais surtout, la nouvelle Picanto dispose dans sa dotation standard d’un lecteur CD d’origine. Une exclusivité dans le segment des micro-citadines au Maroc ! Au demeurant, le bloc motopropulseur (1.1 litre essence de 65 chevaux) et les trois configurations d’équipement (LX, LX Clim et EX) restent inchangées au catalogue de l’importateur marocain. En entrée de gamme, la Picanto propose déjà la direction assistée, les lève-vitres électriques avant, l’autoradio CD, les phares antibrouillard et un range-lunettes. Le tout à 92.400 DH. Pour 6.000 DH de plus, la version intermédiaire (LX Clim) n’ajoute que l’option climatisation, tandis que la version EX offre en plus : l’airbag conducteur, les sièges en simili cuir, le verrouillage commandé à distance, les lève-vitres arrière et les rétroviseurs électriques, la banquette rabattable en deux parties, et se distingue extérieurement par le troisième feu de stop, un becquet de toit et des baguettes couleur carrosserie. Son prix: 112.400 DH.Le différentiel de prix avec le modèle sortant n’est donc que d’environ 2.500 DH (supplémentaires). Dérisoire au vu de tout ce qu’apporte de neuf la Picanto. Il est même rare de voir un modèle restylé s’afficher avec un si faible surcoût. Du coup, il apparaît clairement que KMM s’est donné les moyens de maintenir sa croissance et réaliser ses objectifs en 2008. L’importateur de Kia Motors ambitionne notamment de faire de la Picanto «le véhicule le plus vendu au Maroc». Comme quoi, tout est possible !


 Kia Picanto, plus qu’un moteur de ventes


Au terme de 4 années de commercialisation au Maroc, la Picanto aura fait le bonheur de quelque 9.000 clients, mais aussi celui de Kia Motors Maroc. En effet et grâce à elle, le représentant marocain de Kia Motors aura achevé l’année 2007 à près de 8.000 véhicules vendus, devenant ainsi le premier importateur de voitures de tourisme du Royaume. Mais au-delà de son aspect purement commercial et de son succès mondial (plus de 250.000 exemplaires vendus jusqu’ici en Europe), la petite Kia incarne toute une image dans l’esprit du consommateur. Ultra-compacte, jeune, économique, accessible et fiable, la Picanto est aussi une preuve qu’il est possible aujourd’hui de rouler dans une petite voiture assez valorisante, pour un prix très raisonnable.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *