Kia Sportage : Élu voiture de l’année en Ecosse

Kia Sportage : Élu voiture de l’année en Ecosse

C’est à la fois une belle distinction et la plus importante que le dernier-né des SUV de Kia décroche depuis sa fraîche commercialisation en Europe. Doté d’un design réussi et de nombreuses qualités, le Sportage a remporté ce prix face à une pléiade de nouveautés qui se sont distinguées en remportant des trophées par catégorie. L’octroi de ces prix découle des votes du jury, lequel est composé de 200 personnes issues de l’industrie de l’automobile en Ecosse, en plus des membres qui composent l’ASMW. Une Association, dont le président John Murdoch (en kilt sur la photo) a remis le trophée à Michael Cole, directeur général de Kia Motors UK. Ce dernier a déclaré à l’occasion : «C’est un grand honneur de remporter une telle distinction (…), Le Sportage est une indication claire de notre futur potentiel».

Land Rover Range Rover : Le million pour la bonne intention
Porte-drapeau de la marque Land Rover, le Range Rover fête cette année ses 40 ans d’existence et de production au sein de l’usine britannique de Solihull. Et ce sont les chaînes de montage de cette même usine qui viennent d’assembler le millionième Range Rover. Célébré en usine, ce somptueux «modèle anniversaire» est un Range Rover de couleur noir et à finition Autobiography, une série limitée, encore plus exclusive que la Vogue et sortie cette année à l’occasion du 40ème anniversaire du Range. D’une valeur de 100.000 £ environ (soit 114.000 livres), ce millionième Range Rover a été offert par le constructeur pour l’association «Help for Heroes», un organisme de bienfaisance qui va le vendre aux enchères pour en récolter les fonds. Mais avant, le véhicule a été conduit jusqu’à Londres par Phil Popham, le directeur général de la marque, puis remis à Jeremy Clarkson, présentateur-vedette de l’émission automobile Top-Gear et mécène pour le compte de ladite association.

Honda CR-Z : Élu voiture de l’année au Japon
Face aux Jaguar XJ, Mercedes Classe E, Nissan Micra, Peugeot RCZ, Suzuki Swift et Volkswagen Polo qui étaient les autres finalistes pour l’élection de la «Japan car of the year» (Voiture de l’année au Japon), le coupé Honda CR-Z s’est donc imposé. Avec 406 points, le CR-Z a devancé la Polo (397 points), qui a décroché le prix de «Voiture importée». Animé par une double motorisation essence/électricité de 124 ch, ce coupé compact a ainsi séduit le jury par «son plaisir de conduite et son économie de carburant». Une belle récompense pour cette voiture hybride à trois portes qui, esthétiquement, reste fortement inspirée du coupé CRX des années 80. Reste enfin à remarquer l’aspect chauvin de cette élection. Non seulement le CR-Z succède à une autre japonaise hybride (Toyota Prius III), mais ce trophée n’a jamais été remporté par une voiture étrangère. Cela même si un autre coupé, non japonais, a été primé. Il s’agit du Peugeot RCZ qui, lui, a obtenu le prix spécial du jury.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *